Pull Apart Brioche au sucre muscovado

Publié le par Audinette

Les défis boulange, je les vois passer mais je n'ai pas toujours le temps de m'y coller... avant qu'un autre défi ne le remplace ! L'avantage de ces défis, toutefois, comme le répète sans arrêt Manue ou Nadia, c'est que c'est sans pression, on fait quand on peut, quand on veut !

J'ai réalisé la version "famille de 4", comme Nadia :

  • 320 g de farine T45
  • 10 g de levure boulangère fraiche
  • 25 g de sucre en poudre
  • 2 cl d'eau tiède
  • 12,5 cl de lait tiède
  • 1 œuf
  • 30 g de beurre
  • 1/4 cac de sel

Dans le bol du robot pétrisseur, placer la farine et faire un puits : y verser la levure, préalablement délayée dans l'eau. Ajouter le lait, le sucre, le sel, l'oeuf et le beurre coupé en dés. Commencer à pétrir. Pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et lisse, soit environ 10 minutes. Elle restera collante.
Récupérer le pâton avec les mains farinées puis le placer dans un saladier et laisser lever 1h minimum à température ambiante et à l'abri des courants d'air.
Lorsque la pâte a doublé de volume, dégazer le pâton puis l'étaler en un grand rectangle.

Pull Apart Brioche au sucre muscovado

Faire fondre environ 20g de beurre puis en badigeonner le dessus de la pâte.
Saupoudrer de sucre muscovado (envion 3 cas). Rouler la pâte comme sur la photo.
Puis, transférer le rouleau sur une plaque à pâtisserie.

A l'aide d'un ciseau, découper  environ 8 portions, que vous décalerez une fois à gauche, une fois à droite.
Laisser lever encore 30 minutes.

Puis enfourner 20 minutes à 180°.

Pull Apart Brioche au sucre muscovado

Après cuisson : le glaçage n'est pas obligatoire, j'en ai fait un super léger (environ 4 cas de sucre glace pour 1 cas de lait) puis j'ai saupoudré de sucre glace.

Publié dans MAP - Pains

Voir les commentaires

Baguettes "magiques" japonaises

Publié le par Audinette

Baguettes "magiques" japonaises

Samedi, j'ai passé une super journée au Salon du Blog Culinaire, à Paris. De belles rencontres et de belles découvertes, comme d'habitude !
Comme 750g nous gâte toujours, je suis repartie à la maison avec un sac de goodies. J'étais super contente d'y trouver une boite de graines découvertes sur le stand de Terre Exotique : des graines de sésame à la prune Ume, en provenance du Wakayama, au Japon.
Hier matin, j'ai laissé le zhom aller au bad tout seul, car j'avais des envies de boulange :-)
Il était déjà tard (11h) lorsque j'ai investi la cuisine (la grasse mat' du dimanche matin, c'est sacré !) alors pour le pain du repas de midi, j'ai fait la version top chrono sans pétrissage. Mais j'ai rajouté ces graines dans la pâte et sur le dessus des baguettes, en réduisant le sel. 1h30 plus tard, mes baguettes magiques japonaises sortaient du four et elles étaient extra !

Pour 2 petites baguettes :

  • 375g de farine "pain maison"
  • 300ml d'eau tiède
  • 15g de levure fraîche
  • 1 cac de sel
  • 30ml de graines de sésame à la prune Ume

Dans un saladier, émietter la levure puis ajouter l'eau et la dissoudre.
Verser la farine, puis le sel.
A l'aide d'une cuillère en bois, mélanger le tout jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.

Saupoudrer le dessus de la pâte de farine, couvrir avec un torchon propre et fariné puis laisser lever 1h à 1h30 à l'abri des courants d'air (chez moi, c'est dans le four éteint mais lumière allumée).

Lorsque la pâte a doublé de volume, la verser sur un plan de travail fariné. Elle est méga collante. La séparer en deux parties et la déposer dans deux gouttières à baguette.

Enfourner à 230° pour 25 à 30 minutes environ.

Baguettes "magiques" japonaises

Laisser refroidir sur une grille à la sortie du four, puis déguster par exemple avec des radis frais et croquants !

Baguettes "magiques" japonaises

Publié dans MAP - Pains

Voir les commentaires

Mousse chocolat et toblerone

Publié le par Audinette

C'est une recette de Pascale que j'ai trouvée chez Cess : elle disait qu'elle était à tomber... je l'ai crue... et je ne le regrette pas ! Quelle tuerie !

J'adooooooore le Toblerone. Donc je n'en achète JAMAIS, c'est beaucoup plus prudent.
Mais là, ben j'avais une excuse ! Ils sont vendus par paquet de 3*100g... On n'en utilise que 200g dans la recette... Les derniers 100g ont disparu ;-)

Ingrédients pour 6 ramequins:

  • 20cl de crème liquide très froide
  • 200g de Toblerone
  • 50g de chocolat pâtissier noir
  • 3 blancs d'œuf

Casser le Toblerone et le chocolat en morceaux et les faire fondre ensemble au bain-marie. Avant que le mélange ne soit complètement fondu, retirer le bol du bain-marie et remuer jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.
Battre les blancs en neige ferme.
Monter la crème en chantilly.
Incorporer les blancs en neige au chocolat fondu. Puis, lorsque le mélange est bien homogène, incorporer la crème fouettée.
Verser la préparation dans vos ramequins et placer au frais.
L'idéal est de préparer ces mousses la veille, ou bien le matin pour le soir.

Mousse chocolat et toblerone

Je vous souhaite un excellent weekend !
En ce qui me concerne, je passe une "journée à Paris" pour l'édition parisienne du salon du blog culinaire !

Mousse chocolat et toblerone

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

Saint-Jacques poêlées et riviera de mangue et fruit de la passion

Publié le par Audinette

C'est encore la saison des Saint Jacques (jusqu'au 15 mai) alors j'en profite pour vous glisser cette recette réalisée il y a un bail, très exactement pour la Saint Valentin !

Aussi, je vous donne les ingrédients pour 2 :

  • 6 noix de Saint Jacques sans corail
  • 2 fruits de la passion
  • ½ mangue bien mûre
  • ½ oignon rouge
  • ½ concombre
  • ½ orange à jus
  • 2 brins de ciboulettes
  • 1 pincée de piment
  • 1 cas + 1 cac d’huile

Découper les ¾ de la mangue en petits dés.
Eplucher l’oignon et le couper également en petits dés. Faire de même avec le concombre.
Ciseler la ciboulette.

Mélanger la mangue avec l’oignon et le concombre puis ajouter la pulpe des fruits de la passion, 1 cas d’huile, la ciboulette et le piment. Saler et poivrer. Réserver au frais.

Extraire le jus d’orange. Mixer le reste de mangue avec le jus d’orange. Ajouter 1 cac d’huile. Saler et poivrer. Réserver au frais.

Pour le service, à l’aide d’un emporte-pièce rectangulaire ou carré, former une riviera passion dans chaque assiette.

Essuyer les noix de SJ.
Faire chauffer une noix de beurre puis y poêler les noix, environ 2 minutes par face pour des noix encore légèrement rosées à cœur.

Déposer aussitôt 3 noix de SJ par assiette, puis arroser de sauce à l’orange.

Saint-Jacques poêlées et riviera de mangue et fruit de la passion

C'est une recette de Michel Roth, trouvée ici.

Publié dans Entrée

Voir les commentaires

Gâteau au fromage blanc, pomme et zeste de citron

Publié le par Audinette

Quand je me levais très tôt le matin, j'avais besoin d'un petit dej qui me cale au moins jusqu'à midi voire midi et demi.
Depuis Dukan, j'avais pris l'habitude de mettre 3 cas de son d'avoine dans du fromage blanc, et d'ajouter un peu de muesli aux fraises.
Maintenant que je ne me lève plus si tôt, je reviens de plus en plus souvent à un petit dej classiquement frenchy : du pain grillé et de la confiture...
Tout ça pour dire, que j'ai de plus en plus de mal à terminer mon pot de fromage blanc dans les temps.
Alors, il me faut trouver d'autre façon de l'écouler. En plein régime, j'avais gardé un bon souvenir du gâteau au fromage blanc réalisé pour l'anniversaire d'Elian. J'ai testé une autre recette, dans un moule plus grand et avec des pommes.

Pour 8 :

  • 300 g de fromage blanc à 0% de MG
  • 125 g de farine avec levure incorporée
  • 80 g de sucre en poudre
  • 3 œufs clarifiés
  • 3 pommes
  • le zeste d'un citron bio (non traité)

Blanchir les jaunes d'œufs avec le sucre.
Puis, incorporer le fromage blanc et le zeste.
Ajouter également la farine, tamisée directement au dessus de la préparation.
Bien fouetter pour obtenir une préparation onctueuse, homogène et sans grumeaux.
Enfin, incorporer délicatement les blancs d'œufs préalablement montés en neige.
Verser la moitié de la préparation dans un moule (ici 26 cm de diamètre).
Puis y répartir les pommes, coupées en lamelles fines.
Recouvrir de préparation.
Enfourner 20 minutes à 210°.

Gâteau au fromage blanc, pomme et zeste de citron

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

Beurre maître d'hôtel

Publié le par Audinette

En ce dimanche, une "recette" toute simplette pour accompagner vos beaux morceaux de viande : tournedos, bavette... tous les morceaux du bœuf apprécieront d'être accommodés avec ce beurre super classique. Il peut aussi être servi avec du poisson grillé mais je suis moins fan.

Rien de plus facile pour le réaliser, il vous faudra :

  • 100g de beurre mou
  • 1/4 botte de persil plat
  • 1 trait de jus de citron
  • sel & poivre

Laver et équeuter le persil, le sécher puis le hacher. Réserver.
Détendre le beurre jusqu'à ce qu'il soit pommade.
Puis y incorporer le persil haché et le jus de citron.
Assaisonner. Et bien mélanger le tout.

Le déposer sur un film transparent et rouler en boudin.
conserver au réfrigérateur et couper en rondelles au moment de servir.
Il se congèle très bien, comme ça vous pourrez en avoir toujours d'avance.

Je vous souhaite un excellent dimanche !

Je vous souhaite un excellent dimanche !

Publié dans Plat

Voir les commentaires

Terrine de poisson bicolore et sa sauce au whisky

Publié le par Audinette

Les terrines de poisson c'est un peu démodé. Mais c'est une vue de l'esprit parce que c'est quand même très agréable de commencer le repas avec une petite tranche de terrine bien fraîche.

Mais bon, pour mon menu vintage, c'était nickel.

  • 650g de filet de cabillaud (cru)
  • 3 oeufs
  • 20cl de crème liquide
  • 50g de concentré de tomates
  • 1 cas de persil haché
  • 1 cas d'échalote hachée

Mixer le poisson avec les œufs et la crème. Saler et poivrer.
Séparer la préparation en deux.
Ajouter le concentré dans l'une des deux.

Dans un moule à cake beurré ou fariné, déposer une première couche de préparation puis une deuxième couche en changeant de couleur. Recommencer afin d'avoir deux couches de chaque couleur.

Enfourner 45 minutes à 190°.
Couvrir d'une feuille d'aluminium en fin de cuisson pour ne pas que la terrine colore trop.
La préparer idéalement la veille pour qu'elle ait le temps de se tasser et elle est meilleure bien fraîche.

Terrine de poisson bicolore et sa sauce au whisky

Pour la sauce au whisky :

  • 3 cas de ketchup
  • 3 cas de mayonnaise
  • 1 cac de whisky
  • le jus d'1/2 citron
  • 1 cas de persil
  • sel et poivre

Il suffit de tout mélanger !

Publié dans Entrée

Voir les commentaires

Chocolat plastique pour jouer à la pâte à modeler

Publié le par Audinette

Samedi soir, j'organisais un dîner avec le thème "vintage". J'avais donc dans l'idée de faire un dessert à la déco rococo.
Et donc je voulais faire des roses en chocolat.
L'avantage du chocolat plastique, c'est que c'est rigolo à travailler (avec des mains bien froides) et c'est pas mauvais du tout, à condition d'utiliser un chocolat pâtissier à 70% de cacao.

J'ai pris la recette de B. Dauphin qui utilise du glucose et du sirop.
Le glucose, j'en ai dans mes placards depuis que je fais du nougat, donc no problemo. Pour le sirop, je ne voulais pas de saveur de fruit (fraise, grenadine) donc j'ai simplement pris du sirop de sucre de canne.

  • 250g de chocolat noir
  • 100g de sirop de glucose
  • 50g de sirop de sucre de canne

Il suffit de faire fondre le chocolat dans un bain-marie, puis d'y ajouter le glucose et le sirop. Cela fige assez rapidement.
J'ai tout placé dans un sac congélation et je l'ai ramolli le lendemain, en pétrissant légèrement avec les mains.
Cela se travaille exactement comme la pâte à modeler. Il faut se refroidir régulièrement les mains car la pâte à tendance à se réchauffer à leur contact et elle colle, comme du chocolat qui a eu un coup de chaud. Donc il faut essayer de travailler rapidement.

Ici, je n'ai fait que des roses, mais on peut imaginer toute sortes de formes ou de figures :-)

Ici, je n'ai fait que des roses, mais on peut imaginer toute sortes de formes ou de figures :-)

Publié dans Gourmandises

Voir les commentaires

Cupcakes aux framboises

Publié le par Audinette

Cupcakes aux framboises

En ce début de semaine, un peu de douceur avec ces cupcakes aux framboises réalisées pour l'anniversaire de Léane, il y a 2 semaines déjà.

Pour 12 gros cupcakes environ (ou un mélange de grands et de petits comme j'aime bien proposer) :

  • 3 œufs
  • 140g de sucre en poudre blanc
  • 160g de farine avec levure incorporée
  • 140g de beurre doux
  • 100g de framboises (pour pouvoir choisir les plus belles pour la déco)

Blanchir les oeufs avec le sucre.
Incorporer la farine, puis le beurre préalablement fondu.
Placer éventuellement des caissettes en papier dans vos moules.
Remplir ensuite les caissettes/moules au quart de leur contenance avec la préparation.
Dans les gros cupcakes, déposer 2 ou 3 framboises, une seule dans les petits moules.
Puis garnir les moules avec la pâte jusqu'au 3/4.
Enfourner 15 à 20 minutes à 180°.

Pour le décor, j'ai fait, la veille, une ganache chocolat blanc- framboises :

  • 140g de chocolat blanc
  • 60g de crème fleurette
  • 60g de purée de framboises

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie. Ajouter la crème fleurette bouillante en trois fois et en émulsionnant comme pour une mayo, avec une maryse.
Puis ajouter la purée de framboises et laisser à température ambiante puis au frigo toute la nuit.
Le lendemain, la fouetter au robot puis en garnir une poche à douille.
Décorer les cupcakes avec la ganache surmontée d'une framboise fraîche.

Bonne semaine !

Bonne semaine !

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

Tartelettes aux deux fromages et au chorizo

Publié le par Audinette

Cette recette est une variante des friands jambon cheddar. Elle utilise la même pâte aux petits suisses, et presque les mêmes ingrédients. Mais comme je fais de petites tartelettes (dans les moules Gault & Fremont), je les sers en apéro ou en entrée.

Ingrédients pour réaliser environ 6 à 8 tartelettes :

Pour la pâte :

  • 2 petits suisses à 40% de MG soit 120g
  • 120g de farine
  • 60g de beurre doux mou
  • 1 pincée de sel

Bien égoutter les petits suisses. Les verser dans le bol du robot, ajouter la farine, le beurre et le sel et mélanger à la feuille. Ou verser le tout dans un saladier et remuer à la cuillère en bois.
Finir à la main pour former une boule. Elle se forme facilement et rapidement, nul besoin de trop la travailler.
Envelopper la boule dans un film transparent et maintenir au frais une heure minimum.

Pour la garniture :

  • 8 grandes tranches de chorizo
  • 4 tranches de cheddar "baguette"
  • 20cl de béchamel
  • 100g d'emmental râpé

Foncer les moules à tartelettes et piquer le fond de tarte avec une fourchette.
Placer une tranche de chorizo coupée en deux sur chaque fond de tarte.
Puis y répartir le fromage.
Terminer par une fine couche de béchamel.
Enfourner 25 minutes à 200°.

Je vous souhaite un excellent weekend !

Je vous souhaite un excellent weekend !

Publié dans Entrée

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog