Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Petits pains aux graines en forme de rose

Publié le par Audinette

Petits pains aux graines en forme de rose

C'est moins joli que ce que j'avais imaginé, car après la deuxième levée, les "pétales" de rose ont tendance à s'affaisser. Cela aurait été plus joli si j'avais placé les pains dans des moules mais mes empreintes à muffin étaient trop petites, j'aurais dû faire des pains de taille plus modeste.

Bref, c'était mignon quand même et ça change un peu alors comme ça fait longtemps que je ne vous avais pas proposé de boulange, je vous soumets l'idée :-)

Pour réaliser 8 petits pains, il vous faudra :

  • 500g de farine T55

  • 320ml d'eau tiède

  • 1,5 cac de sel

  • 1 sachet de levure de boulanger instantanée

  • 2 cas de graines de sésame

  • 2 cas de graines de lin

  • 2 cas de graines de pavot

Placer la farine, la levure et l'eau dans le bol du robot pétrisseur muni du pétrin (ou dans un saladier).

Pétrir 5 minutes puis ajouter le sel. Pétrir encore 10 minutes.

Saupoudrer le pâton de farine, couvrir le bol du robot ou le saladier d'un torchon et placer dans le four éteint mais avec lumière allumée pendant 1h : la chaleur dégagée par la lumière, dans l'espace fermé, suffit à créer une ambiance propice à la pousse.

Au bout d'une heure, la pâte a doublé de volume.

Dégazer le pâton et le séparer en 8. Puis séparer chaque pâton en deux, 1/3 - 2/3 de façon à faire 8 petites boules et 8 plus grosses (30g et 60g avec des pâtons de 90g).

Procéder au façonnage comme sur la photo ci-dessous :

- étaler la grosse boule en un disque puis poser la petite boule au milieu

- inciser le disque plat à 3, 6, 9 et 12h.

- saupoudrer le disque de graines

- humidifier la boule

- récupérer chaque triangle de pâte formé par l'espace entre deux incisions, et l'appliquer sur la boule

- saupoudrer le tout de graines

Petits pains aux graines en forme de rose

Déposer les petits pains sur une plaque recouverte d'une silpain, d'une silpat ou d'une feuille de papier sulfurisé.
Laisser lever 30 minutes.
Enfin, enfourner 25 à 30 minutes à 220° (ajuster durée et température en fonction de votre four).

Petits pains aux graines en forme de rose

Publié dans MAP - Pains

Voir les commentaires

Roulés de courgette confite, au chèvre frais

Publié le par Audinette

Quand j'ai vu ces petits roulés dans le Saveur de cet été, ils m'ont tout de suite parlé :-)
C'est le genre de petites choses que j'aime beaucoup proposer pour l'apéritif : c'est frais, gourmand, et ça fait un peu plus soigné que de simplement proposer des tomates cerises.
C'est moins light aussi bien sûr mais bon, toujours plus que des cacahuètes !
J'ai changé la recette proposée : je n'ai pas fait griller les courgettes au four, je les ai confites à la poêle. C'est plus long mais tellement plus gourmand !

Pour 12/15 roulés :

  • 2 courgettes
  • 200g de chèvre frais
  • 1 cas de miel
  • 2 cas d'huile d'olive
  • 15 feuilles de basilic
  • 2 cas de pignons de pin
  • fleur de sel
  • sel et poivre du moulin

Laver les courgettes, ôter les extrémités puis les couper en longues et fines lamelles, à l'aide d'une mandoline.
Faire chauffer de l'huile dans une poêle et y faire confire les lamelles de courgettes, en vous y prenant en plusieurs fois suivant la taille de votre poêle. Il faut compter environ 20 minutes de cuisson à feu moyen en les retournant à mi-cuisson. Ma poêle fait 30 cm de diamètre donc je n'ai fait que 3 tournées. Laisser les lamelles de courgettes refroidir.
Préparer la farce : écraser le chèvre à la fourchette avec l'huile d'olive, le basilic ciselé, le miel, les pignons grillés et hachés, du sel et du poivre.
Disposer une cuillère de farce à l'extrémité d'une lamelle de courgette puis la rouler.
Recommencer pour chaque lamelle.
Conserver au frais.
Saupoudrer de fleur de sel avant de servir.

Roulés de courgette confite, au chèvre frais

Publié dans Apéro

Voir les commentaires

Confiture d'abricot à la vanille et au rhum arrangé

Publié le par Audinette

Un peu avant mon départ en vacances, au mois de juillet, j'ai été contacté par Olivier Decan, le fondateur de l'Arrangé maison. Il me proposait de goûter ses produits.

Les préparations sont toutes à base de fruits bio, de rhum agricole fermenté par un pur jus de canne pressé de très grande qualité, et de gousses de vanille venant de Madagascar.

Chaque recette est ensuite personnalisée en fonction du fruit choisi. Il y des rhums fruits (banane, fraise, figue, abricot, mirabelle...), des rhums aux épices (gingembre, bois d'inde, cannelle...) et aussi des rhums au miel, caramel ou bonbon ! Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts.

Ce qui est sympa c'est que le rhum arrangé est proposé en différents formats : de la mignonnette de 6cl au bag in box de 3 litres. Il y a même la possibilité de s'abonner à une box, l'arrangé box, pour recevoir chaque mois un rhum arrangé de saison. C'est sympa, non ?

J'ai reçu plusieurs mignonnettes...

Confiture d'abricot à la vanille et au rhum arrangé

Jolie photo de famille, n'est-ce pas ?
J'ai goûté les rhum tels quels, juste frappés. Ils sont très parfumés, parfois un peu trop sucrés à mon goût, moi qui suis fan de ti-punch et qui aime les rhums plutôt forts en alcool.
Je les ai aussi utilisés dans des gâteaux... ou dans des confitures, pour agréablement les parfumer !

Pour 6 pots de confiture d'abricots (stérilisés) :

  • 1,4 kilos d'abricots
  • 1 kg de sucre à confiture
  • le jus d'un citron vert
  • deux gousses de vanille bien charnues
  • 6cl de rhum arrangé (j'ai choisi celui à la mangue)

Laver soigneusement les abricots, puis les couper en 4.
Les placer dans un grand saladier et les recouvrir de sucre.
Bien mélanger et laisser macérer une heure minimum.
Verser le tout dans une bassine à confiture, ou un faitout, puis ajouter les graines des gousses de vanille, le citron et le rhum. Mélanger puis porter à ébullition sur feu vif.
Laisser 5 minutes à gros bouillons, écumer, puis baisser le feu et laisser cuire une quinzaine de minutes.
Je choisis du sucre à confiture pour ne pas avoir à faire cuire trop longtemps ma confiture. Si vous prenez du sucre cristal basique, il faudra beaucoup plus de cuisson. Vous pouvez faire le test de l'assiette pour vérifier que votre confiture est prise (mettre une goutte de confiture dans une assiette très froide, préalablement placée au congélateur, puis pencher l'assiette pour vérifier que la confiture s'est figée instantanément).
Verser la confiture dans les pots propres et stérilisés et bien les refermer.

Confiture d'abricot à la vanille et au rhum arrangé

Publié dans Gourmandises

Voir les commentaires

Gâteau aux abricots

Publié le par Audinette

Cet été, ma maman m'a vanté une base de gâteau aux fruits, qu'elle a testé d'abord avec des framboises puis avec des abricots.
Elle avait piqué la recette chez Marcia.

Et en fait, alors que j'étais en train de le faire ce été, lors d'un séjour chez elle, je me suis rendue compte qu'il s'agissait en fait de la recette que j'avais déjà testée en 2013 avec ce gâteau aux framboises :-)
La seule différence, c'est que la recette originale préconise de placer de fines tranches de beurre sur la préparation, avant d'enfourner, alors que Marcia verse le beurre fondu.

Toujours est-il que cette base de gâteau est vraiment chouette, une texture aérienne, et c'est si facile et rapide à faire que ça valait le coup de faire une petite piqûre de rappel !

Pour un moule de 20cm de diamètre, il vous faudra :

  • 150g de farine fluide
  • 150g de sucre
  • 100g d'abricots frais coupés en deux
  • 2 œufs
  • 40g de beurre
  • le zeste d'un citron vert bio

Blanchir les œufs avec le sucre puis ajouter la farine (tamisée au dessus de la préparation) ainsi que le zeste de citron.
Verser la pâte dans le moule. Y disposer les abricots, sur la tranche, en les enfonçant légèrement.
Trancher finement le beurre et répartir ces fines tranches sur les fruits (ou faire fondre le beurre et le verser).
Enfourner à 180° pour 25 minutes.

Saupoudrer d'un voile de sucre glace...

Saupoudrer d'un voile de sucre glace...

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

Roulé de veau aux poivrons et au chorizo, cuit au BBQ

Publié le par Audinette

Voici une recette qui change un peu, pour les barbecue d'été. La viande cuit en s’imprégnant des saveurs des légumes et du chorizo, et puis c'est coloré dans l'assiette.

Pour 4, il vous faudra :

  • 4 escalopes de veau, grandes et fines
  • 1 poivron vert
  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron jaune
  • 1 oignon
  • 8 grandes tranches fines de chorizo
  • de l’aluminium
  • un peu d’huile
  • sel & poivre

Émincer finement l’oignon. Couper les poivrons en dés. Les faire cuire/confire dans un peu d’huile, à feu doux (compter 15 à 20 minutes).
Puis, disposer un rectangle d’aluminium face à soi et le huiler.
Placer les escalopes de veau bien à plat, en les faisant se chevaucher légèrement. Saler et poivrer. Au milieu, placer le chorizo, puis, par-dessus, les légumes confits.

Roulé de veau aux poivrons et au chorizo, cuit au BBQ

Refermer les escalopes sur les légumes puis enfermer le tout dans l’alu.
Faire cuire 30 minutes sur les braises du barbecue.
A la fin de la cuisson, enlever délicatement l'aluminium, en prenant garde au jus de cuisson.
Puis découper en 4 roulés.
Je vous souhaite un excellent weekend !

Roulé de veau aux poivrons et au chorizo, cuit au BBQ

Publié dans Plat

Voir les commentaires

Gravity cake aux Maltesers

Publié le par Audinette

Vous le voyez bien là ? Parce que j'ai testé la chose mais franchement, c'est la dernière fois que j'y passe un samedi après-midi !
Faire le gâteau, pas de soucis.
Faire le glaçage, finger in the nose.
Coller les maltesers sur le contour, facile et rapide (surtout à deux, Léane m'a donné un coup de main).
Mais alors, quand il s'agit d'attaquer la partie "gravity" du cake, là, il faut beaucoup beaucoup de patience... Pour vous le faire court, il faut coller les maltesers un à un sur la paille, en partant du bas... et remettre au frais à chaque fois. Pour finir, j'ai laissé le gâteau dans le frigo, j'ouvrai la porte juste le temps de coller un chocolat et hop je laissai prendre au froid. Mais parfois, bah en ouvrant la porte pour en coller un, je m'apercevais que le précédent était tombé...
Bref, je ne sais pas si y-a une méthode miracle pour que ce soit moins long...
C'est probablement plus facile si la paille est droite, mais j'avais envie qu'elle soit penchée pour plus de réalisme...

Le gâteau : il s'agit du gâteau banania banane réalisé dans un moule rond de 22cm de diamètre. Cliquer sur le lien pour avoir la recette.

Le glaçage : faire fondre au bain marie 100g de chocolat avec 10cl de crème liquide entière. Laisser ensuite le cul de poule sur la casserole d'eau chaude, comme ça le glaçage restera liquide très longtemps et il sert aussi de colle.

Maltersers : il vous faudra deux paquets

Glacer le gâteau refroidi puis coller tout de suite les chocolats sur tout le contour. Placer au frais.
Pour la consolider, j'ai rentré une première paille dans une autre paille puis j'ai planté le tout en biais au centre du gâteau.
Placer des maltesers sur le dessus du gâteau, en triangle, en partant de la paille, en n'hésitant pas à faire plusieurs couches et à déborder jusqu'au plat. Placer au frais.
Puis, petit à petit, en trempant chaque maltesers dans le glaçage, les coller un à un pour recouvrir la taille.
Au bout de la paille, positionner le paquet vide (j'ai utilisé de la patafix pour coller le paquet sur la paille).

Gravity cake aux Maltesers

Pour finir, le rendu était quand même au rendez-vous, même si vous en trouverez des beaucoup plus spéctaculaires sur Internet. C'est sûr que ça fait son petit effet quand on le pose sur la table. Je l'ai réalisé pour l'anniv de ma copine Fred, elle l'a trouvé super alors c'est ça qui compte !
Désolée pour la photo prise à l'arrache, sur la table de la véranda... mais curieusement, j'avais vraiment très envie de sortir de la cuisine pour profiter du beau temps ! :-)

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

Insalata caprese : la fameuse salade tomates, mozzarella et basilic

Publié le par Audinette

Insalata caprese : la fameuse salade tomates, mozzarella et basilic

Insalata caprese... Dis en italien, ça chante tout de suite mieux qu'une "tomate mozzarella", non ?
C'est une salade que je ne prends jamais au resto car elle est bien souvent sans grand intérêt : des tomates bof bof, une mozza bof bof, une huile d'olive basique et du basilic défraîchi...

Mais à la maison, quand les ingrédients sont choisis avec soin, c'est une salade à tomber par terre !
On trouve sans difficulté à présent des tomates de toutes sortes et de toutes les couleurs : rouge, jaune, verte, noire ou chocolat... cœur de bœuf, allongées, bien rondes...
Comme on est gourmand et qu'on la mange en général le soir, pour le repas, je suis généreuse et je compte une tomate de chaque variété par personne en prenant 4 sortes (par exemple, une rouge, une jaune, une verte et une chocolat).

Pour la mozarella, bien entendu, on prend de la mozzarella de bufflonne (di buffala). Je compte environ 500g pour 4.

L'huile d'olive est vierge extra et si on a, c'est encore meilleur, on prend de l'huile aromatisée aux thym, romarin, laurier... comme la farigoule du Domaine de l'Oulivie. Je compte 1 cas par personne.

Enfin, il faut des feuilles de basilic bien vertes, fraîches et saines.

On coupe les tomates et la mozzarella en rondelles.
On les place harmonieusement dans un plat en intercalant les couleurs.
On parsème de feuilles de basilic.
On arrose d'huile d'olive.
Et on assaisonne de fleur de sel et de poivre du moulin.
Couvrir d'un film transparent et laisser mariner au frais 1 ou 2h.
Penser à sortir le plat du réfrigérateur bien avant de le déguster pour le ramener à température ambiante.

le produit, rien que le produit ! :-) 2 autres idées ci-dessous...

le produit, rien que le produit ! :-) 2 autres idées ci-dessous...

Publié dans Entrée

Voir les commentaires

Marinade aux deux tomates

Publié le par Audinette

Marinade aux deux tomates

Voici une idée de marinade pour vos barbecues d'été. Elle s'utilise avec du bœuf, de la volaille, de la viande blanche et même du poisson.

Pour 6 personnes :

  • 5 tomates confites
  • 250g de tomates cerises
  • 3 cas d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail hachées
  • 2 cas de vinaigre balsamique
  • 1 pincée d'herbes de Provence
  • sel & poivre

Hacher les tomates confites.
Faire chauffer l'huile puis y saisir les tomates cerises et l'ail.
Dés coloration, ajouter les tomates confites.
Laisser cuire 5 minutes puis déglacer avec le vinaigre.
Assaisonner puis ajouter les herbes.
Écraser la préparation à la fourchette.

Marinade aux deux tomates

Dans le livre Barbecue Party (Larousse) où j'ai trouvé cette recette, ils indiquent que cette marinade s'utilise nappée sur les aliments grillés et chauds.
En ce qui me concerne, j'en ai nappé la viande avant cuissson, comme une marinade classique... et je l'ai ensuite récupérée pour en faire un condiment.
Je vous la recommande !

Publié dans Plat

Voir les commentaires

Barquettes maison, fraise ou chocolat-speculoos

Publié le par Audinette

Barquettes maison, fraise ou chocolat-speculoos

Je ne sais pas si ces empreintes barquettes seront encore disponibles dans le nouveau catalogue Guy Demarle qui sortira au 1er septembre, mais je l'espère pour vous :-)
Je ne les ai pas depuis très longtemps, et j'aurais vraiment aimé les avoir il y a quelques années lorsque mes enfants, en maternelle et en primaire, réclamaient des barquettes fraise ou chocolat/noisettes pour leur goûter !

Ici, c'est un goûter 99% fait maison : une bonne génoise, de la confiture de fraises maison et une pâte chocolat réalisée avec du chocolat pâtissier et de la pâte à tartiner au spéculoos (du commerce).

Pour 30 barquettes :

  • 4 oeufs
  • 100g de sucre en poudre
  • 100g de farine
  • 2 cas de sucre glace

Séparer les blancs des jaunes d’œufs.
Battre les jaunes avec la moitié du sucre semoule, avec le fouet du robot, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Battre les blancs d’œufs en neige ferme avec les 50g de sucre restants.
Incorporer, à la spatule, et délicatement, 1/4 des blancs au mélange.
Puis ajouter la farine tamisée puis le reste des blancs.

Garnir les empreintes à barquettes puis saupoudrer de sucre glace. Réserver le reste de pâte en attendant la 2ème cuisson.
Faire cuire 10 minutes à 180°C.

A la sortie du four, créer une cavité au centre des barquettes, à l'aide de l'outil de fonçage.
Puis, démouler et laisser refroidir sur une grille.

Barquettes maison, fraise ou chocolat-speculoos

Barquettes à la fraise : 115g de confiture de fraises réchauffée, dans laquelle j'ai ensuite fait fondre une feuille de gélatine pour retrouver l'effet "gelée" des barquettes du commerce.

Barquettes chocolat-spéculoos : faire fondre 45g de chocolat au lait + 75g de pâte au speculoos au bain marie.

Barquettes maison, fraise ou chocolat-speculoos

Publié dans Gourmandises

Voir les commentaires

Sandwitch cake

Publié le par Audinette

Sandwitch cake

Il y a plusieurs mois, grâce à Sylvie qui a dégainé la première, de nombreux sandwitch cakes ont envahi la blogosphère française. Ce type de "gâteau" n'est pas nouveau chez les anglosaxons mais c'est vrai qu'en France, c'était un peu passé de mode... En effet, j'ai retrouvé des recettes similaires dans de vieux livres de recettes, des années 60/70, je ne vous raconte pas les photos bien vintage... :-)

Au final, c'est joli, c'est frais et c'est bon ! Je l'ai servi en entrée, avec une salade verte. Réalisé dans un moule de 25 cm de diamètre, j'ai fait 10/12 parts. A préparer 2 ou 3h en avance pour que ce soit bien frais, mais pas trop non plus.

Il faut tout d'abord monter le gâteau en superposant des pains suédois ou des disques à wrap, garnis de fromage frais et de saumon fumé :

  • 5 galettes plates pour wrap
  • 6 belles tranches de saumon fumé (3 par étage)
  • 1 concombre coupé en tranches fines
  • 150g de fromage blanc 0%
  • 5 carrés frais 0% aux fines herbes
  • 1 cac de jus de citron vert
  • 10 brins de ciboulette

Mélanger les fromages, ajouter le jus de citron et la ciboulette ciselée. Assaisonner.
Placer une galette wrap sur une assiette. Étaler une fine couche de préparation aux fromages puis couvrir de tranches de concombre.
Recouvrir d'une nouvelle galette, la tartiner de fromage puis la recouvrir de saumon fumé. Recommencer ces deux étapes encore une fois puis terminer par poser la dernière galette sur le tout.

Il reste maintenant à masquer les pains, comme on ferait un glaçage sur un gâteau sucré, puis à décorer.

  • 150g de fromage Philadelphia
  • 4 carrés frais
  • des tomates cerises rouges et jaunes
  • des radis ronds
  • quelques brins de ciboulette
  • le reste des tranches de concombre
  • des feuilles de basilic

Mélanger les fromages jusqu'à ce que le mélange soit bien onctueux et assez souple puis recouvrir le sandwitch cake.
Sylvie avait placé des brins de ciboulette tout autour du gâteau, j'ai préféré mettre des demi tranches de concombre mais vous faites vraiment comme vous le souhaitez :-)
Pour le dessus, on place de fines tranches de radis, des feuilles de basilic, des demi tomates cerises, des brins de ciboulette, encore du concombre...

Sandwitch cake

Publié dans Entrée

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>