Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bûche roulée vanille et chocolat

Publié le par Audinette

La bûche n'est pas mon dessert préféré mais c'est vrai que j'en fait au moins une chaque année, que ce soit pour Noël, pour le nouvel an ou pour les goûters qui ont souvent lieu entre ces deux dates.

Cette année, j'ai décidé de faire super simple. J'ai proposé cette bûche pour un atelier "foie gras et bûche" pour occuper mes élèves pendant la cuissn du foie gras :-) Donc il fallait une base qui cuit rapidement et une garniture qui soit vite prête, sans temps de repos.

La génoise au chocolat :

  • 4 oeufs
  • 100g de sucre
  • 100g de farine
  • 25g de cacao amer
  • 1 pincée de sel

Séparer les blancs des jaunes.
Mélanger au fouet les jaunes et le sucre et faire blanchir (au robot).
Ajouter le sel, et les blancs montés en neige ferme (incorporer à la maryse).
Mélanger la farine et le cacao et les tamiser ensemble. Les incorporer petit à petit à la préparation. Mélanger délicatement.
Verser la pâte à biscuit dans un flexipan plat (ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé). Lisser le dessus et enfourner pendant 8 minutes à 200°.
Démouler quelques minutes après cuisson, sur une feuille de papier cuisson déposée sur un torchon humide. Rouler la génoise encore chaude dans le torchon et réserver.

La Crème vanille mascarpone :

  • 500g de mascarpone
  • 100g de sucre glace
  • 2 cac de vanille en poudre
  • ou 2 gousses de vanille

Détendre le mascarpone à la spatule puis ajouter le sucre et la vanille (soit la poudre soit les grains des gousses). Bien mélanger le tout.

Réalisation de la bûche :

Etaler la crème vanille au mascarpone sur la génoise au chocolat déroulée, en en conservant l'équivalent de 5 belles cuillères à soupe pour le glaçage.
Rouler la génoise pour former la bûche.
Etaler le reste de crème sur toute la surface de la bûche et décorer avec des vermicelles au chocolat par exemple.

Bûche roulée vanille et chocolat

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

Cuisses de pintade pochées et sauce blanche au foie gras, à l'eau filtrée Brita

Publié le par Audinette

En tant qu'ambassadrice pour la marque Brita, je vous propose aujourd'hui une recette de fête dans laquelle j'ai utilisé de l'eau filtrée avec ma carafe. Vous le savez, je suis convaincue des bienfaits de l'eau filtrée, car elle est débarassée de tous les élements indésirables qui encombrent l'eau du robinet (nitrates, pesticides, chlore...). Elle a meilleur goût et donc, quand on utilise beaucoup d'eau pour une recette, l'avantage est indéniable.

Quand je pense à Noël, je pense surtout tradition. Chez nous, la volaille est souvent à l'honneur sur la table des réveillons (dinde, pintade, châpon, cailles...) mais souvent c'est rôtie que nous la dégustons.
Alors, pour changer un peu, et en m'inspirant de la méthode de cuisson de la "poule au pot", j'ai tenté l'expérience de cuire mes cuisses de pintade dans de l'eau, filtrée bien sur, à laquelle j'ai ajouté des aromates. Ensuite, j'ai réutilisé ce bouillon pour réaliser une sauce blanche, que j'ai agrémentée de foie gras. En accompagnement, des pommes de terres cuite à l'anglaise, dans de l'eau filtrée salée. Et bien, c'était tip top !
Je regrette juste de ne pas avoir réussi à faire une plus jolie photo, pour qu'elle soit à la hauteur de la régalade que nous avons eue !

Cuisses de pintade pochées et sauce blanche au foie gras, à l'eau filtrée Brita

Pour 4, il vous faudra :

  • 4 cuisses de pintade
  • de l'eau filtrée
  • des aromates (bouquet garni + bouillon cube)
  • 30g de farine
  • 30g de beurre
  • 50g de foie gras mi-cuit
  • 12 pommes de terre
  • de l'eau filtrée

Placer les cuisses dans un grand faitout, l'idéal est qu'elles occupent le fond sans se chevaucher. Couvrir d'eau filtrée froide, jusqu'à 3 ou 4 cm au dessus de la volaille. Ajouter les aromates. Porter à ébullition puis laisser cuire à toute petite ébullition, à découvert, 40 minutes environ (à ajuster en fonction du poids des cuisses).
Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre (et les "tourner", c'est pas obligatoire, mais ça fait plus classe, non ?). Faire bouillir de l'eau salée et y plonger les pommes de terre. Faire cuire jusqu'à ce qu'un pic en bois puisse être planté dans le légume.

Cuisses de pintade pochées et sauce blanche au foie gras, à l'eau filtrée Brita

Lorsque les cuisses sont cuites, préléver 50cl de bouillon, et laisser la volaille au chaud dans le bouillon restant.
Faire fondre le beurre dans une casserole puis ajouter la farine et remuer pour la faire mousser. Verser d'un coup le bouillon chaud. Remuer constamment jusqu'à épaississement (moins de 10 minutes). Lorsque la sauce blanche est prête, la retirer du feu et y ajouter le foie gras coupé en dés. Remuer. S'il reste des morceaux non fondus, c'est tant mieux :-)

Il ne reste plus qu'à servir : une cuisse de pintade arrosée de sauce blanche au foie gras, et 3 pommes de terre par personne.

Cuisses de pintade pochées et sauce blanche au foie gras, à l'eau filtrée Brita

Publié dans Plat

Voir les commentaires

Fromage frais maison ail, poivre et fines herbes

Publié le par Audinette

Je vous le disais lundi, ce blog a fêté ses 9 bougies. Et franchement, je peux dire qu'en 9 ans, j'ai fait beaucoup de progrès en cuisine (et en photo) et surtout beaucoup de découvertes. Quand j'ai commencé ce blog, je n'avais jamais fait de pâte à chou, je n'avais jamais fait de pain, je n'avais jamais fait de macaron, je n'avais jamais fait de yaourt... la liste est longue ! Et bien, jusqu'à aujourd'hui, je n'avais jamais fait de fromage non plus !

Grâce à Valérie et grace aussi à ce super évènement qu'est le Salon du Blog Culinaire, je sais maintenant faire du fromage de type "boursin" :-)

  • 1l de lait (entier bio)
  • le jus de 2 citrons jaunes
  • sel & poivre
  • 2 échalotes ciselées
  • ciboulette, basilic...

C'est tout simple !
Mettre le lait à chauffer dans une casserole jusqu' à ce qu'il atteigne 40°. Puis, y verser le jus de citron et bien mélanger. Le lait commence à cailler assez rapidement.
Placer le tout dans un tamis (ou chinois, ou passoire à grille fine) recouvert d'un torchon (propre et rincé) au dessus d'un saladier.

Fromage frais maison ail, poivre et fines herbes

Laisser reposer pendant minimum 1h : on retrouve du petit lait dans le saladier (je l'ai conservé pour réaliser une brioche) et au dessus, dans le torchon, on a obtenu du fromage frais. Il ne reste plus qu'à l'assaisonner avec les échalotes ciselées, les herbes, le sel et le poivre.

Fromage frais maison ail, poivre et fines herbes

Publié dans Entrée

Voir les commentaires

Verrine de mousse au chocolat et crumble de noisettes

Publié le par Audinette

Après l'entrée, le plat et l'accompagnement, voici pour terminer le repas "crumble en fête", un dessert tout simple, une mousse au chocolat très noir servie en verrine, et surmontée d'un crumble aux noisettes.

Pour 4, il vous faudra :

  • 115g de chocolat noir pâtissier
  • 3 œufs
  • 3 cas rase de sucre
  • 3 cas rase de crème épaisse
  • 1 pincée de sel
  • 30g de farine
  • 30g de beurre
  • 30g de poudre de noisette
  • 15g de noisettes concassées

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Ne pas attendre qu'il soit complètement fondu pour le retirer du feu et le travailler à la cuillère en bois. Il doit être parfaitement lisse.
Mettre les jaunes et le sucre dans un saladier et fouetter pour obtenir un mélange bien homogène et un peu mousseux. Y incorporer le chocolat à peine tiède, puis la crème.

Ajouter aux blancs les pincées de sel puis les monter en neige bien ferme.
Incorporer 1/3 des blancs au mélange chocolat en remuant vivement. Puis incorporer le reste doucement, en soulevant la masse.
Verser dans 4 verrines et mettre au frais minimum 2h.

Pour le crumble, mélanger la farine, le beurre, la poudre de noisettes et les noisettes. Malaxer du bout des doigts pour obtenir un sable grossier.
Étaler sur une feuille de papier cuisson et cuire 10 min à 200°.
Laisser refroidir sur plaque.

Dressage: dans chaque verrine, répartir le crumble aux noisettes sur la mousse au chocolat. Servir.

Verrine de mousse au chocolat et crumble de noisettes

Aujourd'hui, ce blog fête son anniversaire !
Chouette idée que j'ai eu, il y a 9 ans, de créer mon blog de cuisine :-)

Verrine de mousse au chocolat et crumble de noisettes

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

Pommes duchesse maison

Publié le par Audinette

Toujours dans le cadre de l'atelier duo, nous avons accompagné les ballotines de dinde par des pommes duchesse. Rien de compliqué et je trouve que c'est quand même meilleur et plus classe que d'ouvrir un sachet de surgelé, non ?

Pour 4, il vous faudra :

  • 600g de pommes de terre farineuses

  • 60g de beurre fondu

  • 2 jaunes d'œuf

  • sel & poivre

Rincer, peler et couper les pommes de terres en gros morceaux. Les faire cuire pendant 15 minutes dans une casserole d’eau salée. Les égoutter soigneusement dans une passoire puis les réduire en purée.

Ajouter le beurre fondu, saler et poivrer puis mélanger la purée.

Ajouter les jaunes d’œuf et mélanger à nouveau.

En garnir une poche à douille garnie d’une grosse douille cannelée, et former les pommes duchesses sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner 20 minutes environ dans un four préchauffé à 180° (l'avantage, c'est qu'on peut conserver les plaques au frigo jusqu’au moment de passer à table).

Pommes duchesse maison

Publié dans Plat

Voir les commentaires

Ballottines de dinde au foie gras, crumble de parmesan et sauce à la crème et aux lardons

Publié le par Audinette

Après l'entrée, voici le plat réalisé dans le cadre de l'atelier cuisine "crumble en fête".
J'ai surkiffé le crumble au parmesan, à présent j'en mets partout !

Pour 4 gourmands :

  • 4 escalopes de dinde plates et fines
  • 100g de cèpes (frais ou en conserve)
  • 170g de foie gras cru
  • 10cl de cognac
  • 40g de farine
  • 40g de beurre demi sel
  • 40g de chapelure
  • 40g de parmesan
  • 100g de lardons fumés
  • 25cl de crème liquide
  • 1 échalote
  • sel & poivre
  • film transparent

Tailler le foie gras en bâtonnets puis assaisonner de sel fin et de poivre. Les placer dans un récipient adapté et arroser de cognac. Laisser mariner 30 min en remuant de temps en temps.
Nettoyer puis émincer les cèpes . Les faire revenir quelques minutes dans une poêle. Réserver.
Pendant ce temps, préparer le crumble en malaxant la farine, le parmesan, le beurre et la chapelure. Malaxer du bout des doigts en incorporant tous les ingrédients de façon à obtenir un sable grossier.
Étaler le crumble sur un papier cuisson et cuire au four pendant 10 à 15 min à 210°C.

Placer chaque escalope sur un carré de film transparent puis les assaisonner avec sel et poivre.
Disposer les champignons puis les bâtonnets de foie gras sur les filets de dinde et rouler ces derniers en serrant le film alimentaire pour obtenir une sorte de boudin. Faire un nœud à chaque extrémité pour enfermer le roulé d'escalope dans le film.
Dans une casserole d'eau bouillante, pocher les boudins pendant 15 à 20 min.

Pendant ce temps, préparer la sauce : hacher l'échalote et la faire suer avec les lardons, puis, ajouter la crème et porter à ébullition. Puis, baisser le feu et laisser cuire 5 minutes.

Dressage : couper les ballottines de dinde en rondelles, arroser de sauce puis parsemer de crumble.

Ballottines de dinde au foie gras, crumble de parmesan et sauce à la crème et aux lardons

On ne voit pas beaucoup la sauce sur la photo car je voulais que vous puissiez voir l'intérieur des ballotines mais surtout n'hésitez pas à êre plus généreux.
Les quantités pour préparer le crumble au parmesan sont également assez généreuse mais il se garde ensuite plus d'une semaine dans une boite hermétique et on peut en saupoudrer des gratins, des pâtes, etc...

Publié dans Plat

Voir les commentaires

Noix de pétoncles au crumble de chorizo sur fondue de poireaux

Publié le par Audinette

Avec un peu de retard, voici la recette que j'avais prévu de vous faire découvrir aujourd'hui. Lors d'un atelier cuisine "duo", j'ai proposé le thème "crumble en fête". Voici l'entrée, et si vous êtes sages je publierai plat et dessert cette semaine, dans la foulée :-)

  • 4 à 5 blancs de poireaux
  • 1 oignon rouge
  • 500g de petites noix de SJ sans corail (ou pétoncles)
  • 150g de chorizo, coupé en petits dés
  • 1 échalote hachée finement
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 50g de chapelure panko (si possible)
  • un peu d'huile d'olive
  • 60g de beurre demi-sel
  • sel & poivre
  • jus de citron

Laver soigneusement les poireaux et les couper en fines rondelles.
Émincer finement l'oignon.
Dans une sauteuse, faire chauffer 20g de beurre avec un filet d’huile d’olive.
Y faire revenir l'oignon et les poireaux, puis laisser cuire à feu doux, en remuant régulièrement, jusqu'à ce que les légumes soient fondants. Réserver.

Sécher les noix de pétoncles dans un torchon propre.
Les badigeonner d’huile, puis les assaisonner généreusement de sel et de poivre. Réserver.

Dans une poêle, à feu moyen, faire chauffer 20g de beurre avec un filet d’huile d’olive. Ajouter le chorizo, l’échalote et l’ail, puis laisser cuire jusqu’à l’obtention d’une belle coloration.

Ajouter la chapelure et poursuivre la cuisson jusqu’à ce qu’elle commence à prendre de la couleur. Retirer du feu. Rectifier l’assaisonnement et réserver.

Dans une autre poêle, à feu moyen-élevé, faire chauffer 20g de beurre et un filet d’huile d’olive, puis saisir les pétoncles pendant 1 minute de chaque côté. Le temps dépendra de la taille des noix et de votre goût (SJ juste nacrées ou plus cuites).

Pour le dressage:
- à l'aide d'un cercle, dresser un rond de fondue de poireaux dans chaque assiette
- y répartir les pétoncles dés la fin de leur cuisson
- par dessus, répartir le crumble de chorizo
- arroser d'un filet de jus de citron

Noix de pétoncles au crumble de chorizo sur fondue de poireaux

Publié dans Entrée

Voir les commentaires

Mannelés Dark Vador :-)

Publié le par Audinette

Bon, comme hier c'était la Saint Nicolas, je me suis dit que ce serait une bonne idée de faire le défi boulange du mois imaginé par Manue et Nadia : les Mannelés.

Alors, normalement, ça ressemble à des petits bonhommes tout mignons... Les miens ont perdu leur tête à la cuisson donc ça leur fait un casque en triangle, exactement comme celui de Dark Vador ! N'empêche, comme ça, on a moins mal au cœur quand on les croque !

J'ai suivi la recette à la lettre, ce qui donne, pour 10 mannelés :

  • 250g de farine T55
  • 40g de sucre
  • 1 cac de sel
  • 10ml de lait tiède
  • 1 œuf
  • 15g de levure de boulanger fraîche
  • 75g de beurre doux mou

Dans le robot muni du pétrin, mélanger la farine, le sucre et le sel. Émietter la levure par dessus le tout. Puis verser le lait et l’œuf. Commencer à pétrir.
Lorsque la pâte est homogène, ajouter le beurre coupé en dés et pétrir jusqu'à ce que la pâte se rassemble et se décolle des parois du bol (entre 15 et 20 minutes).
Placer le pâton dans un saladier fariné et laisser doubler de volume (entre 1 et 2h) à l'abri des courants d'air.
Dégazer le pâton puis le diviser en 10 morceaux d'environ 50g.
Façonner les mannelés au ciseau comme sur les photos ci-dessous. Et marquer franchement la tête, sinon ils auront un casque comme moi !

Mannelés Dark Vador :-)

Prévoir des pépites de chocolat pour faire les yeux.
Les placer au fur et à mesure surune plaque recouverte de papier sulfurisé.
Puis laisser de nouveau lever entre 30 et 40 minutes.

Pour la dorure, mélanger un oeuf avec 1 cac de lait et 1 cac de sucre.
Dorer les mannelés au pinceau.

Enfourner 20 minutes à 180°.

 

Mannelés Dark Vador :-)

Publié dans MAP - Pains

Voir les commentaires

Clafoutis aux champignons

Publié le par Audinette

Il y a quelques semaines, j'ai reçu le livre de cuisine Y-a quoi dans mon frigo ?
de Marie Borel et Sylvie Kitchen, aux éditions de la Martinière. L'idée, c'est de montrer que même quand on n'a pas fait les courses, il reste toujours dans le frigo de quoi réaliser des recettes savoureuses.

Ici, il me restait un peu de champignons de Paris, juste assez pour faire ce clafoutis pour 4.

  • 150g de Champignons de Paris
  • 2 oignons
  • 100g de feta coupée en dés
  • 50g de parmesan râpé
  • 50cl de crème liquide
  • 2 cas d'huile d'olive
  • sel & poivre

Nettoyer les champignons puis couper leur pied terreux. Les couper en lamelles.
Eplucher les oignons et les émincer finement.
Dans une pôele, faire chauffer l'huile à feu moyen et y faire revenir les oignons et les champignons une dizaine de minutes.
Battre les oeufs, ajouter la crème puis le parmesan.
Huiler un plat à four et y disposer les légumes. Verser l'appareil à clafoutis par dessus le tout puis parsemer de dés de feta.
Enfourner 30 minutes à 180°.

Clafoutis aux champignons

Un petit plat végétarien bien sympa à faire le soir en semaine, accompagné d'une belle salade verte :-)

Publié dans Plat

Voir les commentaires

Muffins marbrés au carambar cubs

Publié le par Audinette

Comme c'est mercredi, une petite recette de goûter à faire avec les enfants :-)

Pour une douzaine de muffins (mais cela dépendra de vos moules) :

  • 3 œufs
  • 120g de sucre
  • 100g de beurre doux fondu refroidi
  • 120g de farine fluide tamisée
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 cac de vanille en poudre
  • 15g de cacao amer
  • 20 carambars cubs coupés en 4

Blanchir les œufs et le sucre puis ajouter le beurre.
Mélanger la levure et la farine puis les ajouter à la préparation sans faire de grumeaux.
Séparer la préparation en deux. Dans la première, ajouter la vanille et la moitié des cubs puis mélanger. Dans la deuxième, ajouter le cacao, le reste des cubs et mélanger.
Déposer dans les empreintes à muffins ou mini muffins une cuillère à soupe de pâte au chocolat puis une cuillère à soupe de préparation à la vanille et recouvrir d'une cuillère à café de chocolat. Comme il faut remplir les moules aux 3/4, vous ajusterez les quantités en fonction de vos empreintes.
Enfourner à 180°C pour 20 minutes de cuisson.

Muffins marbrés au carambar cubs

Publié dans Dessert

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>