Comme vous l’aurez peut-être remarqué, je n’ai pas beaucoup de recettes pour le barbecue.

Nous n’avons qu’un barbecue électrique et je déteste le nettoyer alors j’avoue que je fais rarement des barbocs !

Mais le zhom adore ça alors il m’a offert un livre pour me donner des idées et me donner envie…. et ça a marché !

Pour sa petite fête d’anniversaire, j’en ai testé 3 et les 3 furent un succès ! Nos voisins préférés nous avaient prêté leur « vrai » barbecue !

Pour le plat, j’avais commandé chez mon boucher un rôti de boeuf sans barde d’un 1.2 kg.

Il suffit de le tartiner généreusement de moutarde forte.

Puis, ficeler sur le dessus des branches de thym et de romarin ainsi que des feuilles de laurier.

Placer au frais.

Une fois que l’homme a préparé les braises, poser le rôti sur la grille du barbecue, à mi-hauteur.

Il faut compter environ 30 minutes (15 de chaque côté) pour un rôti saignant.

Je n’ai pas de photo de la viande cuite, nous l’avons dégustée lorsqu’il faisait déjà nuit !

Lorsque le rôti est coloré à l’extérieur et encore saignant à l’intérieur, le déposer sur une assiette et le laisser reposer 5 minutes avant de le trancher.

La viande est parfumée, moelleuse et tendre, c’est un régal le jour même, mais également le lendemain.

Je l’ai servi avec un gratin dauphinois.

Le gros avantage c’est que si jamais le temps change entre le moment où vous avez préparé le rôti et le moment de passer à table, vous pouvez toujours le glisser au four !

Source « Barbecue Party », JF Mallet, Larousse. Je vous souhaite un excellent week-end ! Je fais le pont, et comme je ne bosse pas le mercredi, cela me fait une tite pause de 5 jours, c’est coooool !