Saint Jacques au crumble de chorizo et crème de pomelo rose au safran pour le concours des Champagnes de Vignerons

Publié le par Audinette

C'est la 6ème édition cette année du concours Champagne en cuisine, organisé par les Champagnes de Vignerons.
Créée en 2001 par le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne afin de développer la notoriété des Champagnes élaborés au vignoble, la marque collective «Les Champagnes de Vignerons» regroupe tous les vignerons et unions de vignerons qui commercialisent du Champagne. Les vignerons membres de cette marque collective partagent les mêmes valeurs et vous garantissent des Champagnes :

  • issus d’exploitations familiales,
  • de qualité : les vignes sont cultivées par les vignerons eux-mêmes et vinifiées sur leur propre domaine ou au sein d’unions de vignerons,
  • uniques, rares et expressifs reflets d’un terroir de l’Appellation Champagne,
  • d’une grande diversité : 5000 vignerons et unions de vignerons adhèrent à ce groupement.

Je ne participe à ce concours que depuis 2012. Avec mon émincé de homard sur gelée d'agrumes et espuma d'asperges, j'avais décroché une place en finale ! Un merveilleux souvenir...
En 2013, j'ai proposé des sashimis de thon et saumon en tartelette, et l'année dernière, un trio apéro très terroir.
Cette année, l'accord mets-vin doit se faire avec un champagne rosé. Pour ma part, sur les 3 que j'ai reçus, j'ai choisi le champagne Michel Fagot.

Saint Jacques au crumble de chorizo et crème de pomelo rose au safran pour le concours des Champagnes de Vignerons

Ce champagne est produit à Rilly la Montagne, au Sud de Reims. C’est donc au cœur de la montagne de Reims que Michel Fagot exploite son domaine depuis 1952.
Le Brut Rosé est composé à 50% de Meunier, à 40% de Chardonnay et à 10% de Pinot Noir. Il est obtenu par assemblage, c'est-à-dire grâce à l’ajout de vin rouge de champagne à la cuvée de jus blanc. Ses bulles sont très fines, sa collerette est délicate. Il est issu d’une récolte 2010.

Le Meunier apporte ici au champagne rondeur et souplesse ainsi qu’une belle maturité. C’est ce cépage qui m’a guidé pour la réalisation de la sauce. En goûtant le champagne, j’ai tout de suite imaginé une sauce crémeuse et riche. Son nez épicé m’a également inspiré l’utilisation de safran. Et j’ai aussi eu envie d’associer sa fraîcheur avec une pointe d’acidité, d’où l’idée d’une crème au jus de pomelo rose.

Le Chardonnay quant à lui donne au champagne une note à la fois fruitée et minérale. J’ai donc décidé d’associer cette élégance du vin avec un produit noble et délicat comme lui, les noix de Saint-Jacques.  Elles sont juste poêlées, pour respecter leur finesse.

Mais ce champagne rosé, bien que délicat, ne manque pas de puissance.  Il possède également une belle mâche, charpentée. Aussi j’ai décidé de relever le tout avec du chorizo fort, associé à de la chapelure fine, pour rappeler la mâche et apporter du croustillant.

Enfin, la purée de potimarron vient adoucir le caractère relevé du plat.

Saint Jacques au crumble de chorizo et crème de pomelo rose au safran pour le concours des Champagnes de Vignerons

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 12 belles noix de Saint-Jacques
  • 1 pomelo rose
  • 8 cuillères à soupe de crème liquide entière
  • 1 pincée de pistils de safran
  • 0,1g de safran en poudre
  • 30g de beurre demi sel
  • 12 + 8 petites tranches de chorizo fort
  • 4 cuillères à soupe de panko
  • 2 potimarrons

Mettre le safran en poudre et les pistils à infuser dans la crème.

Couper les potimarrons en deux, ôter les graines, puis prélever 8 billes de chair à l’aide d’une cuillère parisienne. Couper le reste en morceaux.
Faire cuire 15 minutes dans un mélange de lait et d’eau (10 minutes seulement pour les billes de potimarron).
Retirer la peau puis mixer la chair cuite.
Saler, poivrer et réserver.

Presser le pomelo et verser le jus dans une casserole.
Faire réduire de moitié. Puis ajouter la crème au safran.
Hors du feu, monter la sauce au beurre (incorporer le beurre en fouettant).
Réserver au chaud, au-dessus d’un bain-marie.

Couper les 12 tranches de chorizo en tout petits dés et les faire revenir dans une poêle bien chaude, puis ajouter la chapelure japonaise et mélanger le tout quelques minutes sur le feu.

Enfin, sur un pic en bois, enfiler une noix de SJ puis une tranche de chorizo puis une bille de potimarron. Recommencer puis terminer par une troisième SJ.
Faire griller dans une poêle, 1 minute de chaque côté.

Saint Jacques au crumble de chorizo et crème de pomelo rose au safran pour le concours des Champagnes de Vignerons

Dresser la crème de pomelo sur l’assiette et y déposer la brochette de Saint-Jacques.
A côté, déposer un peu de purée de potimarron ainsi qu’un peu de crumble au chorizo.
Servir sans attendre, en entrée, avec une flûte de champagne rosé Michel Fagot.

Conseil de dégustation : défaire la brochette pour bien enrober les Saint Jacques de crème pomelo safran. En bouche, prendre un morceau de noix de Saint-Jacques enrobé de sauce et trempé dans le crumble chorizo. De temps en temps, prendre une fourchetée de purée de potimarron pour amener au palais une note plus douce et plus neutre.

Saint Jacques au crumble de chorizo et crème de pomelo rose au safran pour le concours des Champagnes de Vignerons

On s'est vraiment régalé. La sauce crème-pomelo-safran nous a beaucoup plus, je n'avais jamais fait ce type de sauce avant. L'association Saint-Jacques et chorizo n'est pas nouvelle mais elle fonctionne toujours aussi bien, en tout cas, moi j'adore !

Comme d'habitude, le plus compliqué, ce fut de prendre la photo, surtout la première... :-(
Je ne sais jamais comment m'y prendre pour avoir sur un même plan le plat, la flûte et la bouteille, tout en gardant un fond sobre.

Enfin, dans tous les cas, participer à ce concours me stresse un peu mais au final, ça me bouscule et m'oblige à sortir de ma zone de confort pour proposer des plats un peu plus élaborés que d'habitude. Donc merci Mamina pour ton invitation :-)

Vous aussi vous voulez vous essayer à l'accord mets-vin avec un bon champagne ? Je vous propose de participer au jeu des lecteurs et ainsi vous aurez peut-être la chance d'en recevoir une bouteille :-)

Dans les commentaires, merci de me donner les 3 adjectifs, qui, pour vous, décrivent le mieux le champagne. J'élirai le meilleur commentaire !
Participation jusqu'au 29 octobre.

 

Publié dans Entrée

Commenter cet article

Cécile 19/10/2015 16:38

Hmmm cette recette me fait sacrément envie. Je crois bien que je vais la garder comme suggestion pour l'un des repas de fin d'année!
Pour ce qui est du concours, moi, quand je pense champagne, et encore plus rosé, je donnerais les qualificatifs suivants : girly, festif, raffiné.

Aude 06/10/2015 15:49

Bonjour !!
Merci pour cette recette qui donne l'eau à la bouche et bonne chance pour le concours !Le champagne, je n’ai malheureusement pas le loisir d’en boire très souvent mais si je devais qualifier le champagne je dirais qu'il est :
- chaleureux
- mystérieux
- marquant
Je croise les doigts
Belle semaine

Alrick 04/10/2015 19:30

Bonsoir et merci pour ce concours !!
Pour ma part je dirait :
Festif / goûteux / enivrant
a bientôt !

Nathamiam 04/10/2015 14:01

Bonjour,
Je propose : subtil, noble, enivrant.
Merci pour ce jeu et toutes les publications appétissantes.

carolynette 29/09/2015 17:16

Bonjour,
Pour moi, le champagne est :
- festif,
- prestigieux,
- convivial.
Bonne chance à tous !