Soupe de citrouille aux crottes de nez et bave de sorcière

Publié le par Audinette

Dis comme ça, ça fait peur hein ?
C'est l'entrée que j'ai proposée à mes élèves pour mon cours de cuisine spécial "Menu halloween". Je vous donnerai le plat et le dessert.

Ingrédients pour un velouté de courge ou potimarron aux pistaches et son écume de lait (pour 4) :

  • 1.3 kg de courge muscade ou de potimarron
  • 2 petits oignons
  • 1/2 cube de bouillon de légumes
  • 25cl d'eau
  • 1/2 cac de sel
  • 15cl de crème liquide
  • 40g de pistaches émondées

Éplucher la courge et la couper en gros dés. Si c'est du potimarron, pas la peine de l'éplucher.
Éplucher et émincer les oignons.
Dans une cocotte, faire revenir les légumes dans une cuillère à soupe d'huile d'olive.
Remuer de temps en temps.
Au bout de 10 minutes, mouiller avec l'eau et le lait puis ajouter le sel et le cube.
Baisser le feu et laisser cuire une vingtaine de minutes à couvert.
Mixer et ajouter la crème au moment de servir.
Puis saupoudrer de pistaches.

Pour faire l'écume de lait :
Faire bouillir 20cl de lait puis, hors du feu, y dissoudre 1 cac de lécithine de soja.
Mixer au mixeur plongeant pour bien l'incorporer.
Placer le tout dans un récipient large et mixer à la surface pour générer une écume.
Récupérer l'écume pour la déposer sur le velouté.

C'est l'entrée parfaite pour votre soirée Halloween : l'intitulé fait peur mais c'est bon et beau quand même ! !

C'est l'entrée parfaite pour votre soirée Halloween : l'intitulé fait peur mais c'est bon et beau quand même ! !

Publié dans Entrée

Commenter cet article

Valérie 23/10/2014 08:12

Hello Aude,
Je ne prends plus assez de temps pour visiter tous les blogs qui me tiennent à coeur, mais sur cette recette là, j'ai mon mot à dire !
En effet, je me vois trop servir ce genre de soupe à mes garçons et je vis d'ici leurs têtes mi-amusées mi-écoeurées !!!!
Merci pour l'idée, j'adore !
Bises

Audinette 23/10/2014 11:43

C'est vrai que pour une fois l'intitulé fait plus peur que le résultat. Mais je me rappelle encore l'expression dégoûtée de ma fille qui m'a demandé comment j'avais fait pour la bave. Quand je lui ai dit que j'avais craché dans la soupe, j'ai failli la perdre :-)