Allez… avouez… ça vous arrive jamais le soir en semaine d’être complètement raplapla et de n’avoir aucune envie de sortir les casseroles ?

Eh bien cette recette est faite exprès pour les soirs de grande flemme…

Pendant qu’on réchauffe doucement les gésiers à la poêle…

On prépare les endives

On pioche quelques tomates confites dans le bocal et on les coupe en lanières…

On pioche quelques pistaches rescapées d’un apéro, et on les concasse grossièrement…

On dresse le tout dans l’assiette…

On verse dessus un peu de sauce vinaigrette déja préparée dans le shaker tupperware…

On s’installe avec un plateau devant un bon film… Là, on réalise qu’on aurait pu ajouter quelques morceaux de fromage… mais comme on a la flemme de se lever, on laisse passer l’idée et quand la fourchette arrive finalement en bouche, on ne le regrette pas, et on se dit, comme Marion (qui a déposé le brevet), être feignasse, ça a du bon…

1

PS : ah oui, j’ai oublié, après avoir mis la sauce, on sort sur la terrasse avec l’appareil et son assiette histoire d’immortaliser cette magnifique création pour les visiteurs du blog qui ne manqueront pas de se pâmer devant une telle merveille, extrèmement photogénique…