Pour cette dernière recette de l’année 2010, une petite confiserie glissée dans les paniers gourmands des maîtresses et que j’avais repérée chez Manue.

Ce n’est pas la première fois que je fais des fudges : mes premiers étaient
marbrés
car j’utilisais du chocolat noir et du chocolat blanc en faisant deux appareils séparés. 3 ans déjà, alors il était temps de retenter l’expérience en modifiant la recette : l’ajout de pistaches est assurément un plus !

J’ai réduit un peu le sucre, ajouté un peu plus de chocolat et j’ai gardé toute la gousse de la vanille.

Ce qui donne :

  • 450g de sucre en poudre
  •  50g de beurre non salé
  •  170g de lait concentré non sucré
  •  120g de crème fraîche liquide
  • 1 pincée de sel
  •  1 gousse de vanille
  •  100 g de chocolat noir haché
  •  60g de pistaches torréfiées

Huiler un moule carré de 18 cm de côté ou un cadre chemisé de papier sulfurisé et posé sur une silpat comme moi.

Dans une casserole à fond épais, mettre le sucre avec la crème fraîche et le lait concentré. Porter à ébullition, il faut atteindre une température de 115°C. Cela va prendre presque 20 minutes, mélanger sans cesse avec une cuillère en bois.

Dès que l’on atteint les 115°, ôter du feu puis incorporer le beurre avec la pulpe de la vanille, bien mélanger.

Attendre 5 minutes en mélangeant de temps en temps afin que la préparation refroidisse et prenne consistance.

Ajouter alors les pistaches et le chocolat haché en une seule fois, mélanger rapidement et déposer dans le moule/cadre.

Lisser rapidement et faire refroidir 2 heures.

Découper en petits carrés.

Se conserve une semaine dans une boite hermétique.

fudges

Quand on me demande à quoi ça ressemble des fudges, je dis que c’est un peu comme des chocolats au caramel ou un peu comme des caramels
au chocolat !

Alors pour ceux qui ne connaissent pas, vous savez ce qu’ils vous reste à faire !

Je vous souhaite un super réveillon entre amis ou en famille,

et vous donne rendez-vous l’année prochaine !

Plein de bises !