Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la cuisine d'Audinette

Des recettes gourmandes, simples, efficaces !

Dans la cuisine d'Audinette

Boeuf Bourguignon

En ce samedi de départ en vacances, du moins pour la zone C, voici une recette spéciale week-end, spéciale déjeuner dominical, spéciale "je me réchauffe parcequ'il fait froid", spéciale "je bouquine pendant que ça mijote"...

C'est bon, vous saisissez l'idée ? La sensation unique du boeuf bourguignon des familles ?

Pour un BON boeuf bourguignon, il faut prendre une BONNE bouteille de vin. Voui messieurs, on en profite pas pour refourguer à mesdames la bouteille bouchonnée, nan.


Et puis aussi, il faut prendre son TEMPS. Vous vous y mettez tout de suite après le petit déj (si, si, je vous assure qu'on s'habitude à l'odeur des oignons rissolés juste après les effluves café:brioche !) et ensuite vous oubliez la cocotte sur feu doux.


Il vous faudra donc :
1.5 kg de macreuse ou paleron
3 oignons moyens
3 carottes
4 gousses d'ail
300g de champignons de Paris
40g de beurre
300g de lard maigre
5 cas de farine
75cl de bon vin rouge (un Bourgogne)
50cl de bouillon de légumes
thym & laurier
sel & poivre

Couper la viande en gros dés.
Emincer les oignons, peler l'ail.
Eplucher les carottes. Les couper en rondelles.
Nettoyer les champignons, les sécher, retirer les pieds et les couper en lamelles. Réserver.

Dans une cocotte, faire fondre le beurre et ajouter le lard coupé en dés, ainsi que les oignons, les carottes et l'ail.

Quand ils sont bien dorés, retirer le tout et faire revenir la viande dans le même récipient.
Saler et poivrer.
Saupoudrer de farine et remuer pour laisser prendre une belle coloration.

Ajouter ensuite le vin et le bouillon en mélangeant bien. Ajouter les légumes.

Vérifier l'assaisonnement en sel et en poivre, ajouter le thym et le laurier puis poser le couvercle.

Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 2 ou 3 heures.

5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les champignons préalablement sautés au beurre.

Je fais quasiment toujours cuire 1 kg de pommes de terre vapeur pour accompagner très simplement ce bon petit plat.

Et je double très souvent les quantités, de façon à en congeler la moitié. Ainsi, quand on part le vendredi soir à la campagne, je récupère mon gros tupperware dans le congélo et je le place directement dans le sac isotherme avec la crèmerie : cela me sert de pain de glace, et nous nous régalons le samedi midi auprès du feu, sans aucun effort !

boeuf bourguignon
informatique-imprimante-2.gif
A l'heure qu'il est on est en train de charger le Scénic : direction la Normandie pour quelques jours, puis le Mont St Michel, puis les Côtes d'Armor, puis Angers pour enfin finir en Sologne... des vacances reposantes quoi !

Alors, comme je serai "on the road", je fais une p'tite plause blog d'une semaine et vous dis à bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

salles de poker 31/03/2011 10:55


Merci beaucoup pour l'article est très intéressant et instructif. Votre blog - la meilleure grâce, encore une fois


christine 05/03/2010 15:29


si vous pouvez rester 1 nuit a sweet home a cabourg cela vaut le deplacement,mes enfants qui sont grands maintenant,25,23 et 20 veulent tous y retourner,nous y avons ete tous les ans il y a 10 ans
au moins,leur site est sweethome-cabourg.fr ,un conseil demander 1 chambre dans la villa renault,chambre 17 ou 18 avec vue superbe sur mer bien sur,la bouffe n'est pas terrible mais il y a un
charcutier en ville qui fait a la demande les meileurs sandwichs au monde,le nom est au pauvre dany,entreprise familiale


christine 05/03/2010 14:27


quel lard maigre utilisez vous,j'habite aux USA


Audinette 05/03/2010 14:30


ici, on trouve du lard dégraissé qu'on coupe ensuite en dés.
vous pouvez remplacez par des lardons fumés, ou par de la pancetta.


tiuscha 03/03/2010 21:05


Notre plat de ce soir, vraiment excellent, ce type de plats, ça a du bon...


Poivre de Kampot 21/02/2010 23:19


Mon poivre de cuisine n’avait pas d’odeur, que du piquant.
J’utilise maintenant le poivre de Kampot.. et c’est autre chose, un flot d’arômes qui se déverse dans les assiettes.