Cuisiner les oeufs, c’est un des premiers trucs qu’on apprend à faire (omelette, oeuf sur le plat…) et pourtant, pour que la cuisson soit parfaite, ce n’est pas si simple.

Longtemps, j’ai cru que les « oeufs brouillés », c’était juste une omelette durant la cuisson de laquelle on ne cessait pas de remuer, l’empêchant d’être baveuse. Pourquoi ? Parce que je ne digère pas le « baveux » et c’est comme ça que je procédais, en « brouillant » les oeufs.

Et puis, dans les hôtels un peu classes, on a parfois la chance d’avoir des oeufs cuisinés au petit dej… et c’est là que j’ai goûté de « vrais » oeufs brouillés, enfin, quand ils sont bien réalisés, parce que justement, parfois, c’est juste une masse compacte et trop cuite.

Je n’en prends pas souvent, mais le zhom oui, alors la semaine dernière, j’ai fait des oeufs brouillés pour son petit dej de four férié.

Il y a différentes méthodes : bain marie ou directement à la casserole (fond épais).
Il y a aussi des recettes dans lesquelles on ajoute de la crème ou du lait… mais des oeufs brouillés sont censés être crémeux sans aucun de ces ajouts : juste des oeufs et du beurre, c’est tout.
Je vous ai indiqué dans le titre quelle méthode je choisis 🙂

Pour 2, il vous faudra :

  • 5 oeufs
  • 20g de beurre froid coupé en dés
  • sel & poivre

Battre les oeufs à la fourchette, les assaisonner puis les verser dans un cul de poule inox préalablement beurré.
Placer le cul de poule sur (et pas dans) une casserole d’eau bouillante.
Avec une cuillère en bois ou une spatule, remuer les oeufs constamment : ils commencent à prendre, petit à petit. Attention, il faut arrêter la cuisson dés qu’ils sont coagulés mais encore souples, crémeux.
Retirer le cul de poule du bain marie et ajouter le beurre.
Mélanger pour incorporer le beurre et servir aussitôt.

Et vous, vous brunchez les jours fériés ? Bon weekend à ceux qui font le pont :-)

Et vous, vous brunchez les jours fériés ? Bon weekend à ceux qui font le pont 🙂