Je vous mets cette recette au mois d’octobre même si elle évoque l’été, car nous avons encore de belles journées, et puis,
avec du pistou acheté en bocal, on peut réaliser cette recette toute l’année !

Pour la réaliser, il vous faudra (pour 4) :

  • 500g de tomates cerises (plutôt mûres)
  • 2 queues de lotte sans peau (2 * 350g environ)
  • 8 cas de pistou (maison ou pas)
  • sel & poivre

Couper les petites tomates en deux et en tapisser le fond d’un plat à four, face coupée vers le dessus.
Réserver.

Enlever la membrane grise qui recouvre la lotte, en frottant avec les doigts. Rincer et éponger avec du papier absorbant.

Placer le poisson sur le lit de tomates, en repliant la queue si nécessaire (en plaçant l’extrémité plus fine sous le reste du filet, on obtient une cuisson plus homogène).

Etaler 4 cas de pistou sur chaque filet. Saler et poivrer.

Couvrir avec une feuille d’aluminium.

Faire cuire à four préchauffé à 230° 30 à 40 minutes. Surveiller en fonction de votre four : la chair doit se détacher facilement, et les tomates, si elles sont assez mûres, doivent former une
pseudo sauce épaisse.

Le tout rendra du jus, que vous pourrez mettre en saucière, avec les tomates, pour accompagner le plat.



Ici, j’ai servi la lotte avec de la fondue de poireaux.
Bon appétit !