• Post author:
  • Post category:Pain

Mettre dans la MAP :

– 2 oeufs battus
– compléter pour obtenir 280ml de liquide
– une demi cac de sel
– une cac de sucre
– 1 cas d’huile
– 150g de farine complète
– 350g de farine T55

Lancer le programme pâte.

Pendant le début du pétrissage, faire revenir 100g de lardons et 2 oignons.

Les ajouter au bout de 10 mn de pétrissage.

A la fin du programme, laisser 30 minutes de plus dans la MAP.

Le pâton était super beau, super gonflé et j’ai presque regretté de ne pas le faire cuire dans la MAP. Car quand je l’ai sorti, que j’ai dégazé et divisé en 6 boules, il était redevenu plus raplapla.

Former 6 baguettes fines, genre ficelle.

Et laisser reposer encore 45 mn.

Au four : 10 mn à 240° puis 10 mn à 210°.

342

Verdict : le goût des oignons et des lardons est très discret… C’est vrai que c’est un PAIN et pas un CAKE. La prochaine fois, j’essaierai en pain plus épais, genre bâtard, car sur la ficelle, le goût de la croûte est en proportion beaucoup plus présent en bouche que pour un pain.

Ceci dit, je l’ai servi en apéro, à tartiner (beurre salé ou confit d’oignons), et les petites tranches étaient bien sympatiques !

C’est vrai quoi ! On ne peut pas avoit le beurre et l’argent du beurre, comme on dit !