Bon, je vous préviens, c’est vrai que ça change de la purée, mais c’est beaucoup plus long à faire et c’est assez étouffe-chrétien !

Mais c’est bon, si, si !

Alors, il faut :

– 500g de pomme de terre
– 20g de beurre
– 1 jaune d’oeuf
– 60g de farine
– 3 oeufs battus
– 1 cas d’huile
– 150g de chapelure
– 1 pincée de noix de muscade

Faire cuire les pommes de terre dans la cocotte minute (10 min).

Les écrasez à la fourchette.

1

Ajouter à cette purée, sel, poivre, muscade, beurre et le jaune d’oeuf. Bien mélanger et laisser refroidir.

Pendant ce temps, faire rissoler un bel oignon émincé très finement.
Et couper en toutes petites lamelles du jambon fumé (2 tranches).

Dans un saladier, mélanger oignon et jambon avec 50g de parmesan. Cela constituera la farce.

Et là, ça se corse : il faut fariner ses mains pour réaliser les croquettes mais le mélange est tellement collant qu’il faut presque se laver les mains entre chaque croquette puis les re-fariner !

On prend de la purée, on forme une quenelle, et on les aplatit pour former un rectangle. Avec l’index, on forme une rigole dans laquelle on place la farce. Et on referme pour entourer la farce. Rouler en croquette (quenelle). Je ne sais pas si je suis claire, mais bon…

Quand elles sont toutes réalisées, on les met 15 minutes au frais.

Ensuite, on prépare une assiette bien plate (ou un plateau) avec la farine, une autre avec les oeufs battus additionnés d’huile et enfin une troisième avec la chapelure.

Rouler les croquettes successivement dans la farine, les oeufs et la chapelure.

Frire 3 minutes pour leur donner un bel aspect tout doré. C’est dans ces moments-là que je commence à vraiment regretter ma friteuse…

2

A la poêle, on a beau dire, le résultat n’est quand même pas aussi uniforme… sans compter les super projections d’huile sur la plaque vitro (le soir en semaine, je suis pas très joueuse !)…

3