Tamagoyaki : l' omelette feuilletée japonaise

Publié le par Audinette

Cette omelette est une garniture classique des sushis et j'étais intriguée par sa texture en millefeuilles...

Et puis, Touria m'a offert le livre "Sushis et cie" chez Marabout où une page lui est consacrée.

 

C'est d'ailleurs dans ce livre que j'ai puisé l'inspiration côté ingrédients mais aussi les techniques pour réaliser tamagoyakis, sushis, makis, etc, car je n'ai jamais suivi de cours de cuisine japonaise. Soyez indulgents si vous êtes des spécialistes, je partage avec vous ma toute première expérience !

 

Pour réaliser cette omelette, je me suis équipée et j'ai acheté la poêle rectangulaire spécialement fait pour ça : une tamagoyakinabe.

Mais on peut très bien la réaliser dans une poêle classique, c'est juste que ce sera, à mon humble avis, moins pratique.

 

Il vous faudra, pour réaliser 2 rouleaux d'omelette :

  • 4 oeufs
  • 75ml de dashi
  • 1 cas de sucre fin
  • (1 cas de mirin)
  • 1/2 cac de sel
  • 1/2 cas de saké (1 cas)
  • huile d'arachide
  • huile de sésame

Je n'ai pas poussé le perfectionnisme jusqu'à réaliser le bouillon dashi moi-même et me le suis procurée en granulés. Le mirin est une sorte de saké très doux. Je n'en avais pas donc j'ai augmenté la quantité de saké.

 

Etape number 1 :

Dans un bol, battre les oeufs et ajouter tous les ingrédients sauf les deux huiles.

Mélanger jusqu'à la dissolution complète du sucre et du sel.

Préchauffer la poêle et la lubrifier à l'aide d'un mélange des deux huiles.

Déposer dans le fond de la poêle une fine couche d'oeufs battus.

Cuire à feu moyen jusqu'à ce que l'oeuf soit bien solidifié et que l'omelette se détache facilement de la poêle.

 

Etape number 2 :

Plier l'omelette en trois vers l'intérieur à l'aide d'une spatule.

Une fois l'omelette pliée, la pousser vers l'une des extrémités de la poêle et remettre un peu d'huile au fond de celle-ci (j'utilise du sopalin imbibé).

 

Etape number 3 :

Verser à nouveau au fond de la poêle une fine couche d'oeufs battus.

Puis, soulever délicatement l'omelette pliée afin que les oeufs crus passent en dessous pour la souder à la nouvelle couche en train de cuire.

Replier de nouveau en trois la nouvelle couche, une fois cuite.

Répéter cettes opération 5 fois en tout pour un rouleau d'omelette.

 

omelette feuilletée japonaise

 

Répéter les mêmes opérations pour réaliser le deuxième rouleau d'omelette.

Découper l'omelette en tranches de 3 ou 4 mm d'épaisseur.

Elle peut se déguster comme ça, ou bien en garniture de makis, comme vous le verrez vendredi.

 

omelette feuilletée japonaise 2

Publié dans Plat

Commenter cet article

Caro 12/11/2011 15:10


C'est une omelette très appétissante !


cecile en balade 12/11/2011 13:35


très sympa !
bisous


Aurélie 10/11/2011 17:54


Originale ton omelette. Le goût ou plutôt la texture doit être sympa. A tester.


Mistouflette 09/11/2011 20:30


Whouaaaa j'adore cette omelette elle est super belle !!! Je crois bien que je vais te piquer la recette !!!


Lili Végétatout 09/11/2011 16:50


C'est donc à ça que servent les fameuses poêles japonaises rectangles ! Pour ma part, j'ai testé les okonomiyaki (rondes et bien garnies) mais la tamagoyaki, je ne connaissais pas, merci pour la
découverte =)