J’avais repéré ce joli pain en feuilletant mon livre « l’Atelier pain ». Je me suis inspirée de la recette uniquement pour la forme car j’ai changé la composition du pain : cette marguerite était destinée au petit déjeuner donc j’en ai fait un pain brioché. Un délice !

J’ai mis dans la MAP: (dans cet ordre)

  • 290g d’eau
  • 1.5 cac de sel
  • 1 cas de beurre fondu
  • 200g de farine T55
  • 300g de farine spécial pour brioche
  • 1 cac de levure de boulanger instantanée

Lancer le programme pâte seule de votre machine et laisser faire jusqu’à la fin du programme : le pâton est lisse, non collant, et a bien gonflé.

Dégazer, former une boule et laisser détendre 10 minutes.

Placer le pâton sur une feuille de papier sulfurisé ou une toile silpat. Puis, étaler au rouleau de façon à former un disque de 30 cm de diamètre. Fariner le pain.
Placer un verre au milieu et, à l’aide d’un découpe pâte, former les pétales de la fleur, tout autour du verre. Le verre sert de butée, on obtient ainsi un résultat régulier. Mes pétales sont moins fins que ceux de la recette originale.

Enlever le verre et transférer le pain (avec la feuille) sur une plaque.
Tourner chaque pétale d’un quart de tour si vous y arrivez. Les miens ne tenaient pas debout donc j’ai fait un demi-tour, comme sur la photo ci-dessous :

Recouvrir d’un torchon fariné et laisser une bonne heure à température ambiante.

A la fin de cette deuxième levée, décorer le milieu avec des graines de pavot (facultatif) puis enfourner la marguerite à 230° pendant 20 minutes.

Nous sommes 4 et ce pain a été dévoré en deux jours. A refaire absolument !
Je vous souhaite un excellent week-end, pas trop pluvieux j’espère !