Samedi soir, j’organisais un dîner avec le thème « vintage ». J’avais donc dans l’idée de faire un dessert à la déco rococo.
Et donc je voulais faire des roses en chocolat.
L’avantage du chocolat plastique, c’est que c’est rigolo à travailler (avec des mains bien froides) et c’est pas mauvais du tout, à condition d’utiliser un chocolat pâtissier à 70% de cacao.

J’ai pris la recette de B. Dauphin qui utilise du glucose et du sirop.
Le glucose, j’en ai dans mes placards depuis que je fais du nougat, donc no problemo. Pour le sirop, je ne voulais pas de saveur de fruit (fraise, grenadine) donc j’ai simplement pris du sirop de sucre de canne.

  • 250g de chocolat noir
  • 100g de sirop de glucose
  • 50g de sirop de sucre de canne

Il suffit de faire fondre le chocolat dans un bain-marie, puis d’y ajouter le glucose et le sirop. Cela fige assez rapidement.
J’ai tout placé dans un sac congélation et je l’ai ramolli le lendemain, en pétrissant légèrement avec les mains.
Cela se travaille exactement comme la pâte à modeler. Il faut se refroidir régulièrement les mains car la pâte à tendance à se réchauffer à leur contact et elle colle, comme du chocolat qui a eu un coup de chaud. Donc il faut essayer de travailler rapidement.

Ici, je n'ai fait que des roses, mais on peut imaginer toute sortes de formes ou de figures :-)

Ici, je n’ai fait que des roses, mais on peut imaginer toute sortes de formes ou de figures 🙂