Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la cuisine d'Audinette

Des recettes gourmandes, simples, efficaces !

Dans la cuisine d'Audinette

KKVKVK n° 22 : Soufflé au fromage

 

Ah, on revient aux sources du KiKiVeutKiVientKuisiner : the same recipe for all !

Comme ça faisait belle lurette que je me disais "teste le soufflé, t'es une grande fifille maintenant !", mais que j'avais toujours d'autres priorités, Marion, je me dois te de remercier pour m'avoir "forcée" à m'y coller ! Un jeu inventé et un thème choisi par mes meilleures blogo-copines, je ne pouvais pas ne pas participer...

Pour ce KKVKVK number 22, donc, voici un soufflé au fromage !

J'avais décidé de prendre la recette de Cyril Lignac. Elle s'appelle "soufflé au fromage inratable" alors elle me paraissait idéale  ! Mouais...

La béchamel :

Ben, ça a vraiment mal commencé... Il utilise de la crème liquide et de la "fécule". Pour moi, fécule c'est soit de la fécule de pommes de terre, soit de la fécule de maïs (maïzéna). Comme la base du soufflé c'est quand même de faire une béchamel, et qu'il m'arrive fréquemment d'en faire une rapide à base de maïzéna, j'ai opté pour celle-ci.

Mauvais choix ? On est censé laissé bouillir 2 minutes puis cuire 5 minutes pour obtenir une pâte épaisse. En ce qui me concerne, en deux minutes j'ai déjà du retirer la casserole du feu parceque j'avais une espèce de pâte déja amalgamée. Quand j'ai ajouté le beurre, tout s'est délité, bref une catastrophe.

Donc je suis revenue aux bonnes vieilles méthodes traditionnelles, et j'ai fait ma béchamel à l'ancienne !

Dans une casserole, faire fondre 60g de beurre, puis ajouter 60g de farine en remuant bien. Cuire deux minutes sans arrêter de remuer, pour obtenir un beau roux doré.

Ajouter ensuite 60cl de lait froid, petit à petit, en remuant sans cesse.

Quand tout le lait est dans la casserole, compter encore une dizaine de minutes pour obtenir une béchamel bien épaisse. Saler, poivrer et muscader.

Le  fromage :

Râper 200g de comté et complèter avec 20g de parmesan.

Incorporer le fromage râpé à la béchamel en remuant bien.

Retirer du feu.

Les moules :

Pendant que votre appareil refroidit, beurrer 10 ramequins hauts (en porcelaine à feu) ou un grand moule à soufflé. Utiliser un pinceau ou un sopalin. Une fois que l'intérieur du moule est beurré, n'y touchez plus !

Ajouter l'équivalent d'une cuillère à café rase de parmesan râpé dans chaque ramequin et le répartir pour qu'il colle au beurre.

C'est le moment de préchauffer le four, à 200°.

Les oeufs :

Il vous en faudra 6, à température ambiante (si vous avez oublié, comme moi, de les sortir du frigo à l'avance, plongez-les 5 minutes dans un bol d'eau très chaude).

Séparer les blancs des jaunes.

Ajouter les jaunes un à un à l'appareil refroidi.

Ajouter une pincée de sel à vos blancs et les monter en neige bien ferme.

Les incorporer délicatement à la préparation, en soulevant bien la masse pour laisser de l'air. Ne travaillez pas trop le mélange.

Cuisson :

Verser la pâte dans vos ramequins, en les remplissant au 3/4.

Il parait qu'il faut passer la lame d'un couteau entre la pâte et le bord du ramequin pour que les soufflés gonflent mieux. J'ai oublié de le faire.

Enfourner pour 18 minutes. Si vous utilisez un grand moule, il faudra compter 30 minutes.

Le soufflé est prêt quand il est gonflé et bien doré.

four

Observez l'alchimie se faire dans le four, quelle joie de voir les petits soufflés gonfler !

Une minute avant la fin du temps de cuisson, préparer l'appareil photo en mode macro et sans flash !

Quand le minuteur retentit, ouvrir le four et prendre une photo, même si elle s'avère un peu floue, juste pour prouver comme ils étaient beaux vos soufflés à la sortie du four !

1

Vos convives sont attablés et attendent, la serviette autour du cou, de plonger la fourchette dans ce délice aérien. Prendre une photo, toujours sans flash, les coudes bien appuyés sur la table et en retenant votre respiration pour ne pas trembler (ça, c'est quand on a un appareil de petite joueuse, comme moi).

2

Une fois que la photo est prise et que vous savez votre participation au kiki validée, le stress disparait, il ne reste alors plus qu'à y goûter... car mesdames messieurs, en plus d'être beau, c'est miam bon !

3

souffl__au_fromage

PS : je ne poste pas demain, alors Happy Halloween !

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bob 16/09/2009 15:53

merci pour cet article !!
Mais la recette de Lignac que j'ai réalisé est parfaite, pas besoin de béchamel réessayez là !! J'ai réussi ce soufflé et pourtant je suis une bugne en cuisine lol !! sur ce bon appétit !

gracianne 06/11/2007 14:15

Bravo, et aussi pour l'humour :)

NaNa 04/11/2007 15:30

c'est si bien expliquer...on ne peut pas les louper grâce à toi!merci ils sont trés jolis!

helene06 02/11/2007 12:01

je l'ai déjà testé cette recette, et je la trouve excellente!

Manue 02/11/2007 09:42

Ils sont très réussis, et bravo pour les photos ....