Quand tu essaies de limiter voire supprimer les féculents, le chou-fleur est ton ami 🙂 Nous aimons beaucoup à la maison. Malheureusement, la pleine saison se termine, même si on en trouve toujours.

En 2011, je vous proposais déjà un taboulé de chou fleur. Ici, le principe est le même c’est à dire qu’on mixe le chou fleur mais en semoule un peu moins fine. Et surtout, au lieu de le manger froid et cru, on le fait cuire façon pilaf.

Voilà, je vous ai presque tout dit 🙂

  • 1 petite tête de chou fleur (bio si possible)
  • 20 cl environ de bouillon de légumes chaud
  • 4 cas d’huile (d’olive ou de coco)
  • sel & poivre

Retirer les feuilles, laver le chou-fleur et prélever les fleurettes.
Les placer dans un mixeur et mixer jusqu’à l’obtention d’une semoule pas trop fine.

Faire chauffer l’huile dans une poêle et y faire revenir le riz de chou-fleur (ajustez la quantité en fonction de la taille de votre poêle, je ne mets en général pas tout, me réservant une partie que je mange cru, en salade, le lendemain).

Puis ajouter le bouillon chaud, et laisser réduire à feu doux. Il faut que le chou-fleur soit juste cuit et encore légèrement humide.

Assaisonner. Et accommoder comme un riz blanc 🙂
Ici, j’avais mis un peu de curry en même temps que le bouillon.

Riz de chou fleur façon pilaf

Je décolle dans une heure pour l’île de Kos, en Grèce. Alors à bientôt !