C’est la fin des vacances de Noël, nous allons retrouver le rythme de la vie scolaire : enfants mais aussi parents, faut pas croire !

Dans le panier gourmand de la maîtresse, en décembre, j’avais glissé un pot de marmelade d’orange maison.

Comme elle cuit longtemps et qu’il est mieux de remuer de temps en temps, j’ai utilisé le cooking chef.

Par contre, je n’ai pas utilisé la recette du livre car une bonne marmelade se fait sur plusieurs jours.

Pour 4 pots :

  • 3 oranges bio (450g)
  • le jus d’1/2 citron
  • 900g de sucre à confiture
  • 900ml d’eau

Jour 1 :

Laver soigneusement les oranges. Les essuyer.

Presser le jus.

Mettre de côté les membranes et les pépins et les envelopper dans une mousseline (j’utilise des compresses ou alors des chaussettes en nylon).

Couper la peau des oranges en fines lanières (à peu près « medium cut » ici).

(Je n’ai pas conservé la peau des 3 oranges mais seulement de 2 car je ne raffole pas des marmelades trop garnies en écorces.)

Réunir le jus d’orange, le jus de citron, les écorces ciselées, le sac de mousseline et l’eau dans un récipient avec couvercle et
laisser macérer 24h au frais.

Jour 2 :

Faire chauffer le mélange sur feu vif jusqu’à ébullition puis baisser à feu doux et faire cuire 1h.

Les peaux d’orange doivent être ramollies et le liquide doit avoir réduit de moitié.

Laisser de nouveau reposer jusqu’au lendemain.

Au cooking chef : verser la préparation dans le bol, installer le batteur souple, et régler la température à 140°.

Regler la vitesse sur mélange 3.

Dés ébullition, réduire la température à 90° et laisser cuire 1h.

Jour 3 :

Retirer le sac de mousseline en le pressant pour récupérer toute la pectine.

Ajouter le sucre et placer sur feu moyen en remuant pour le dissoudre.

Porter à ébullition puis baisser le feu et faire cuire 1h en remuant de temps en temps.

Au cooking chef : après avoir ôter la mousseline, ajouter le sucre, régler la vitesse sur mélange 1 et la température sur 105°.
Laisser cuire 1h.

Vérifier la prise en gelée en versant une goutte de marmelade sur une assiette sortie du congéateur : le jus doit se figer et ne pas couler.

Si c’est OK, verser la marmelade dans les pots préalablement stérilisés. 

Marmelade d'orange