Ceux qui me suivent depuis longtemps dans mes petites aventures culinaires, savent que nous avons acheté, il y a maintenant 2 ans et demi, une petite maison en Sologne berrichone, dans le Loir et Cher mais à la limite du Cher.Ainsi,  en à peine une heure nous pouvons trouver les vignobles du Quincy, du Reuilly, comme je vous le racontais en 2007, mais également Chavignol et Sancerre.

La route de Souesmes à Chavignol est agréable, au début à travers bois puis à travers vignes. Juste avant de descendre vers Chavignol, on peut profiter d’un point de vue qui nous fait découvrir tout le coin.

Amateur de fromage de chèvre, nous nous sommes arrêtés chez Dubois-Boulay, affineur.
Ils vendent des ensembles de crottins de Chavignol à différents stades d’affinage, avec des crottins « mi-sec », »bleuté », « bleu », « sec » ou « très sec ».

De quoi vous faire une petite dégustation à la maison (avec du Sancerre of course !). Nous avons également acheté deux mini-cocottes (recette en bas de l’article).

La légende dit que les caves à vin étant éclairées par une petite lampe à huile appelée « crot », de la même forme que les moules à fromage utilisés par les paysans sancerrois, ils ont baptisé leur petits fromages ronds « crottins ».

Avant de quitter Chavignol pour remplir le coffre de bouteilles, allez déjeuner à La Bonne Auberge.
Petit restau avec les nappes rouges à carreaux, propriétaire agréable et souriante, une cuisine du cru, sans chichi mais savoureuse.

Après Chavignol, direction Sancerre où nous avons acheté du vin dans deux caves différentes :

– du Sancerre Blanc et du Rouge au Domaine du Vieux Prêche, chez Planchon et fils, à Sancerre même.
– du Sancerre Blanc, chez Dominique et Janine Crochet, à Bué-en-sancerrois à quelques kilomètres de là.

De retour à la maison, nous avons dégusté les crottins avec le Sancerre, devant un grand feu de cheminée… Un petit moment de bonheur…


J’ai utilisé depuis les petites cocottes spéciales : il suffit de placer les crottins de Chavignol à l’intérieur (préférez des crottins pas trop secs).
Refermer la cocotte et enfourner à 180° pour 25 minutes environ.
Attention, le temps de cuisson dépendra de l’affinage et de la qualité de vos crottins : j’ai testé avec des imitations et au bout de 15 minutes le fromage bouillotte et essaie de s’échapper!

Préparer des tranches de pain grillé, une petite salade bien assaisonnée et temper le pain dans le chèvre chaud : simplissime mais délicieux !