Ça y est, voilà le retour du chou et des saucisses !

Après le chou pommé braisé aux merguez et les saucisses aux lentilles ,
voici la potée au chou !

C’est un plat qui réchauffe en automne, et qui fait manger des légumes ! Mais c’est un peu long à préparer, ça ne s’improvise pas un soir !

Comme nous ne sommes que 4, je ne fais pas une énorme marmite.

J’achète en général environ 2 kg de viande : 4 saucisses fumées et une palette demi-sel.

J’ajoute 1 beau chou vert (du jardin de beau-papa), 4 pommes de terre moyennes, 4 carottes, 2 poireaux, 2 oignons, et 1 bouquet garni.
Je ne mets pas de navets, j’aime pô ça !

Retirer les premières feuilles du chou, le couper en 4 et retirer la partie centrale blanche et dure.
Le faire blanchir 5 minutes dans de l’eau bouillante.
Egoutter.

Eplucher les pommes de terre, les carottes et les oignons. Laver et couper les poireaux.

Plonger la viande (palette + saucisses) dans de l’eau bouillante pour la faire blanchir 5 minutes.
Egoutter.

Déposer les viandes blanchies dans un faitout et couvrir d’eau froide. Porter à ébullition, laisser 5 minutes, puis ajouter le bouquet garni et les oignons (piqués de clous de girofle). Poivrer
mais ne pas saler.

Laisser cuire à feu doux 1h30.

Puis ajouter le chou, les carottes et les poireaux. Et laisser mijoter une heure encore.

Ajouter enfin les pommes de terre (coupées en deux) et poursuivre la cuisson 30 minutes.

Enfin, c’est prêt ! Disposer légumes et viande dans un plat creux et servir bien chaud.


Il reste toujours dans le bouillon un bout de carotte, une demi-pomme de terre, un peu de poireau…

Aussi, juste après la fin du repas, je mixe le tout avec un mixeur plongeant et j’ai une bonne soupe pour le lendemain !