Avec les vacances de Pâques et les ponts du mois de mai, nous avons passé pas mal de temps en Sologne.

Mais le beau temps étant pratiquement chaque jour au rendez-vous, nous n’avons pas entamé de gros chantier. Nous profitions des belles journées pour découvrir les forêts environnantes et prendre
un bon bol d’air.

Nous avons vu deux experts humidité pour la maison. Les « devis » sont différents mais les conclusions identiques : nous avons des remontées capillaires.

Le procédé par injection de résine est super coûteux : environ 150€ du mètre linéaire pour des murs de 50cm. Sachant qu’il faut traiter les murs extérieurs mais aussi les murs intérieurs !

A moins de gagner au loto (mais on ne joue pas !), nous ne sommes pas prêts à faire une telle dépense.

Pour améliorer la ventilation de la maison, nous avons toutefois mis de petites grilles d’aération aux fenêtres :

fenetre

Nous referons probablement d’ici deux ans le ravalement : là aussi, nous allons contacter des entreprises car ce n’est pas le genre de choses qu’on improvise… c’est que c’est pas du parpaing en dessous !

Côté déco, on va être super raisonnable car ne traitant pas les remontées capillaires, celles-ci seront susceptibles de détériorer les enduits ou la peinture.

Dans l’entrée, nous avons simplement peint en blanc et déjà on se sentait mieux !

Nous avons monté une cloison pour réaliser un placard.

placard_avant
placard_apr_s

Nous avons posé du lino pour recouvrir le carrelage tout tâché.

lino

Enfin, j’ai réalisé des soleils et des étoiles au pochoir…

pochoirs

J’ai aussi créé une surface « tableau noir » pour écrire à la craie sur la porte entre l’entrée et la cuisine.

Déjà, avec ces quelques petits choses, l’entrée est beaucoup plus accueillante !

Pour les prochains week-end (mais aucun au mois de juin !), on s’attaquera à la salle de bain : enduit, peinture et lino.