C’est une recette que j’ai récupérée sur un Cuisine Actuelle de 2003, feuilleté chez ma maman.

Pour ceux qui ne connaissent pas, en goût cela ressemble à des caramels au chocolat.

Pour réaliser ces fudges, il vous faudra :

  • 150 ml de lait concentré non sucré
  • 200g de sucre en poudre
  • 200g de chocolat blanc à pâtisser *
  • 100g de chocolat noir à pâtisser
  • 1 cas de vanille liquide
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1/2 cas d’huile

Tapisser un moule carré avec du papier sulfurisé huilé. Hacher les deux chocolats séparément.

Verser le lait concentré, le sel et le sucre dans une casserole et porter lentement à ébullition sur feu doux, tout en remuant.

Laisser 5 minutes à petits bouillonnements.

Ensuite, verser le 1/3 de la préparation sur le chocolat noir. Bien remuer.

Verser les 2/3 restant sur le chocolat blanc. Bien remuer.

Si vous avez bien haché le chocolat, il fond tout de suite et l’appareil devient bien lisse et homogène.

Verser la préparation au chocolat blanc dans le moule.

Puis, verser, en filet, tout doucement, la préparation au chocolat noir.

Enfin, avec la pointe d’un couteau faire des marbrures.

Laisser au frais minimum 6h. Puis démouler et découper en carrés.

Retourner les carrés pour que le fond sèche également. Et remettre deux heures au frais.

1

Je les laisse au frigo car je les préfère froids mais l’inconvénient c’est qu’ils deviennent moins jolis car le dessus se craquèle un peu, vous voyez sur la photo ?

Avec ces proportions j’ai pu remplir une grande assiette : c’est pas le genre de friandises dont on s’empiffre alors évitez de les réaliser en petits comités, hein ? :o)

* pour le chocolat blanc, c’est le Nes-lé que j’ai enfin réussi à trouver ! Il n’en avait jamais dans ma GS et je pestais à chaque fois… Si bien que la dernière fois, j’en ai pris 5 tablettes
d’un coup (900g), on n’est jamais trop prudent !