En début de semaine, il a fait froid et en rentrant à la maison, je n’avais qu’une seule envie, celle de plonger une cuillère dans une bonne soupe.

Fernand avait acheté une grosse quantité de champignons de Paris et je ne les avais pas tous utilisés dans ma recette. Alors, je les ai achevés dans cette crème de champignons.

Avec cette recette, je suis un peu « hors saison » mais c’est l’avantage des champignons de Paris, on en trouve toute l’année !

  • 500g de champignons de Paris
  • 2 échalotes émincées
  • 40g de beurre
  • 2 cas de farine
  • 1,5 litre de bouillon de volaille
  • 2 jaune d’oeuf
  • 20 cl de crème fraiche
  • sel et poivre

Nettoyer les champignons et les couper en 4.

Dans une cocotte ou un faitout, faire revenir l’échalote dans le beurre et au bout de 5 minutes ajouter les champignons.

Attendre 10 minutes, puis les saupoudrer de farine. Remuer.

Verser le bouillon de volaille et faire cuire un quart d’heure environ.

Passer au mixer plongeant (j’insiste bien, car je n’aime pas retrouver de petits morceaux de champignons).

Mélanger au fouet les jaunes et la crème. Verser dans la soupière.

Verser lentement la soupe chaude dessus pour obtenir un mélange bien homogène.

Saler le velouté, et poivrer légèrement.

Remettre le tout sur le feu quelques minutes, sans faire bouillir.

Verser à nouveau dans la soupière et servir aussitôt.

1

On peut se passer de l’étape « je transvase dans la soupière puis dans le faitout et on recommence ». Mais cela aide vraiment pour obtenir un velouté bien crémeux.

Bon, j’espère qu’il fera meilleur temps la semaine prochaine, parce que là, on est quand même pas gâté !
Je sens que je me réconforterai encore avec une bonne soupe car la semaine va être difficile : le zhom décolle demain pour Chicago et ne reviendra que vendredi… Toute seule pour tout gérer, c’est sportif !
Hier matin, il est revenu avec un beau bouquet de roses blanches et rouges… c’est gentil, non ? Il m’a aussi demandé ce qu’il pouvait me ramener de son voyage. Je lui ai répondu : « le Docteur Ross ». Il m’a dit : « t’es con :-)) »

rose