Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la cuisine d'Audinette

Des recettes gourmandes, simples, efficaces !

Dans la cuisine d'Audinette

Travaux d'été

Depuis mon retour de vacances, plusieurs d'entre vous m'ont posé la question : "et ces travaux ? ils avancent ?".

Même si ce n'est pas le but de ce blog (y-en a de très sympas spécialement créés pour suivre des rénovations de maison, comme ici et ), je me permets de faire le point ici de temps et temps et cela fait chaud au coeur de voir que certains nous suivent et nous encouragent !

Donc, même s'il a fait un temps formidable (joke), nous étions quand même à Souesmes pour avancer un peu dans les travaux. L'objectif premier était de relooker la salle de bain et les toilettes.

1. La salle de bain et les toilettes

Je vous rappelle l'état des lieux : carrelage crado, murs à peu près propres, mais je ne peux plus voir ce beige/saumon en peinture !

DSCN6269 DSCN6997

L'inconvénient de ces vieilles maison c'est qu'il faut tout reprendre à la base, on ne peut pas simplement se dire qu'on change la couleur de la peinture...

Il faut refaire les enduits (surtout au bas des murs becoz remontées capillaires) :

enduit

Refaire l'électricité (et accessoirement enlever du carrelage pour modifier l'emplacement des prises) :

prise1 prise2

Après passage d'une sous-couche sur mur et plafonds, nous avons tout peint en blanc.

Quand il faisait beau, j'ai d'ailleurs déplacé l'atelier peinture à l'extérieur (pour les portes) :

portes

Puis, ayant décidé de mettre un peu de couleur, nous avons opté pour un trio grenat/vert tendre/gris souris.

Voulant réaliser des lignes verticales, nous avons passé deux heures à coller des scotch en s'aidant du niveau pour que ce soit bien droit.

J'avais fait un schema pour la répartition des couleurs et nous avons peint deux couches de chaque entre les scotchs.

Au moment de retirer ces derniers, catastrophe : la peinture, complètement élastique, restait sur le scotch en emportant avec elle la belle ligne supposée droite. En gros, on aurait dit du joint silicone : c'est la première fois que je "décolle" de la peinture, comme du papier peint !

cata

On était dégoûtés... dans ces moment-là, je hurle, je pleure et comme j'ai envie de tout arracher, je vais faire un tour et c'est Fernand qui a rattrapé les dégâts : parfois en recoupant au cutter, parfois en faisant de petites retouches de peinture...

Bref, finalement, nous ne sommes pas trop loin visuellement de l'effet recherché. Z'avez vu mes petites grenouilles (j'en ai mis un peu partout) ? Je me suis bien amusée... j'adore faire des pochoirs, ça me détend !

sdb5

Venait ensuite la pose du lino. Le genre de truc qui a l'air simple comme bonjour mais qui s'avère assez prise de tête, surtout quand il y a un bac à douche, des tuyaux... et pire que tout des WC.

lino1 lino2

Pour faire proprement les choses, nous avons retiré les WC : je vous passe les détails de ce qu'on peut trouver derrière des toilettes posés depuis x années...
heu, non, que les choses soient claires, c'est pas du caca boudin, hein, mais plutôt de la crasse, des mouches crevées, des toiles d'araignées, ce genre de choses, voyez.

J'ai tout nettoyé en travaillant en apné, et bien sûr avec des gants mappa... mais même, c'est beurk...

C'était pas le moment de venir à l'improviste : la machine à laver et les toilettes en plein milieu de la cuisine, ça peut surprendre !

bordel

Et pis quand on enlève des toilettes, d'abord faut les vider. Pis moins y-a d'eau, moins ça sent bon ! Pis les proprios d'avant ben ils avaient tout salopé le boulot alors y-avait du ciment dans l'évacuation... Donc l'a fallu casser/nettoyer tout ça... Bref, on va arrêter là avec les détails cracra mais c'est juste pour que vous compreniez que quand on dit "on a mis du lino dans les toilettes", c'est pas si simple que ça, en vrai !

Bref, une fois les découpes faites, et les choses remises à leur place, quelle joie de voir le changement ! Nous sommes contents de nous.

 

wc sdb3

sdb41 sdb1

Il ne reste plus qu'à trouver un joli meuble sous vasque ainsi qu'un radiateur sèche-serviettes.

 

2. L'étendoir à linge

Pour le moment, belle-maman me prêtait ses fils mais ça devenait compliqué quand il fallait se concerter pour ne pas faire les lessives en même temps. Surtout qu'il fallait vraiment choisir son jour, avec la pluie qui n'arrêtait pas de tomber...

Ah la la, ce qu'on a pu galérer avec ce truc.

A monter, facile.

Creuser les trous, facile.

Mais les poteaux font tout juste deux mètres. Alors ça ne laisse pas beaucoup de marge pour les enfoncer dans la terre (surtout que plus y-a du linge, plus le fil se détend et il s'agissait de ne pas se retrouver avec les draps qui trainent par terre !).

etendoir1

Le zhom a pris du mortier pour sceller les poteaux. Le lendemain, il a essayé de bouger les poteaux comme ça pour voir. Ben ça a marché. Pis plutôt bien en plus... Y-avait plus qu'à recommencer... :o)

Bref, il a fallu s'y reprendre à deux fois mais j'ai quand même pu l'inaugurer mon étendoir !

etendoir2

C'est le genre de truc complètement interdit dans mon quartier francilien (le cahier des charges n'admet pas qu'on fasse sécher ses petites culottes à l'air libre, ça fait désordre dans le paysage). Alors pour moi, c'était tout nouveau et bien pratique : dans le village, je devais être une des seules à ne pas en avoir !

Vers la fin de notre séjour, le temps était souvent menaçant et il pleuvait quasiment tous les jours... Pas tout le temps, mais parfois de grosses averses pendant 5 minutes, bref de quoi tremper toute une lessive en moins de deux ! Pour les draps, il m'a donc fallu improviser !

linge

 

3. Le cassage du mur séparatif

Je n'ai pas de photo parceque c'était pas très parlant mais nous avons cassé le mur de derrière, qui nous séparait du terrain de mes beaux-parents.

Nous avons très peu de terrain derrière la maison, du coup, ça aére quand même bien l'espace.

Si, comme je le souhaite, nous réussissons à louer la petite maison un jour, nous remettrons la séparation, mais ce sera un simple grillage avec portillon je pense.

4. Pour finir, un nouveau canapé-lit

Cela ne compte pas en "travaux" mais en déco !

On y gagne en confort, que ce soit pour regarder la TV ou pour coucher les copains de passage :

canape

Voilou pour les news !

 


 

Sinon, j'ai besoin de vos avis éclairés pour le chauffage.

Nous pensions pouvoir équiper sans trop de mal la grande cheminée avec un insert et chauffer au bois au moins les deux grandes pièces.
Nous avons donc fait venir plusieurs cheministes et malheureusement, les devis dépassent allègrement les 5000 euros !

Du coup, on va peut-être se rabattre sur le changement des convecteurs pour mettre des radiateurs à inertie, dernière génération. Même en prenant le top du top, on n'atteindra pas ce prix là !!

Quelqu'un s'y connait ? a un avis éclairé sur la question ?

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lynn 09/10/2007 00:38

Un beau choix de couleurs : bravo ! Il fallait oser, et le pari est bien réussit. Evidemment, une maison amenagée avec amour.Je suis d'accord avec le bloggeur qui dit qu'il faut donner un nom à sa maison, quand on y tient autant.La nôtre s'appelle..."Ailleurs", comme indiquée par une très belle plaque émaillée, peinte avec des fleurs, posée à l'entrée de notre maison.C'était un cadeau pour mon mari qui - baladeur-éternel-malheureux-à-la-"bougeotte" - semblait toujours plus heureux là où il venait quittait. Il était toujours mieux ailleurs...Un fois arrivé dans cette grande et belle maison - parfaite pour nous ! - la plaque était ma façon de lui dire, Ca y est ! Mon Amour tu y es arrivé , tu peux enfin poser tes valises.

tatyval 08/10/2007 11:25

belle association de couleur, ça en jette!

Megaralamèrpoule 04/09/2007 21:51

Eh ben, tu parles d'un truc toi, le bricolage !! En tout cas le jeu en valait la chandelle, j'aime bcp les grenouilles et le lino des WC !!Bises !!!

Angy 02/09/2007 10:47

Ben oui lol c'est pas le tout d'être en vacances ... maintenant au boulot !!!!!! Bon courage

mariec62 01/09/2007 19:50

Arrgh... je suis verte. Ton mari décolle le carrelage les doigts dans le nez si je puis dire. Viens faire un tour chez moi pour constater le carnage... (en plus ça te consolera de ta galère pour retire la peinture :-D)