Kikiveutkivientkuisiner - Biscuits à la cuillère

Publié le par Audinette

Manue m'a dit "n'oublie pas le Kikiveutkivientkuisiner !"biscuit10

Et heureusement car je n'y avais pas pensé !
Pour le principe, et l
a recette, c'est ...

Des biscuits à la cuillère ? Pourquoi pas...
Mince, il faut une poche à douille... Ah si, j'en ai une... bien bien bien rangée qq part...

ça y est, je l'ai ! Même pas déballée dis-donc...

biscuit2

biscuit3Bon, je diminue les proportions : alors pour 3 oeufs, cela me fait 57g de farine et 90g de sucre.

L'appareil :
- je fouette 36g de sucre et 3 jaunes d'oeufs pour que le mélange blanchisse.
- je monte mes 3 blancs en neige en intégrant 54g de sucre à mi-parcours.
- je verse les jaunes sur les blancs et mélange doucement
- j'incorpore la farine tamisée en une seule fois délicatement

biscuit4

 

Pourquoi on appelle ça des biscuits à la cuillère d'abord ?
Allez, je suis curieuse, cherchons un peu sur le net...

Ah, voici l'explication : source http://www.cooking2000.com

Le biscuit à la cuiller possédait à l'origine une forme ronde. La "cuiller" que l'on utilisait pour déposer la pâte sur la plaque de cuisson lui a simplement donné son nom. Il ne prendra sa forme définitive allongée qu'au XIX ème siècle. C'est au cuisinier de Talleyrand, le célèbre Antonin Carême que l'on doit cette transformation. Taleyrand aimait déguster le madère en y trempant un biscuit à la cuiller. A partir de cette date, le biscuit à la cuiller est dressé à l'aide d'une poche à douille.

Au temps des grands navigateurs, les cales regorgeaient de cargaisons de gâteaux et de céréales. Afin de leur assurer une bonne conservation et supprimer toute trace d'humidité, ils étaient cuits une petite fois, puis étaient repassés une deuxième fois au four. Il se pourrait que cette deuxième cuisson soit à l'origine du mot biscuit : "bis" "cuit".

Bon, alors c'est décidé : je fais deux fournées différentes...
La première sera en phase avec son temps, et me permettra d'inaugurer ma poche à douille...
La deuxième sortira tout droit du XVIII ème siècle... On verra bien !

biscuit5biscuit7Je prépare donc deux plaques.
Sur la première, j'étrenne tant bien que mal ma poche à douille... L'orifice est trop petit, alors je crois que je fais des bébés biscuits...
Sur la deuxième, je les fais à l'ancienne, à la cuillère.

Je n'ose pas mettre les deux plaques en même temps alors j'enfourne la première 15mn puis la deuxième...

Hum, ça sent bon...

Voilà le résultat :

biscuit8

Au goût c'est miam bon et on voit bien la différence avec les boudoirs, plutôt secs, alors que là, l'intérieur, sous la croûte, est bien moelleux !
Je tiens à préciser que j'ai pris une cuillère de service pour la photo, donc très grande...

 

 

Publié dans Gourmandises

Commenter cet article

Manue 12/01/2006

Ils sont superbes, moi qui fait des tiramisu dans des verres, c'est extra cette forme ronde, à retenir pour former mes étages ......Merci de nous cultiver, j'ai appris un truc aujourd'hui tu vois !

seb 13/01/2006

Bonjour !Je viens de parcourir cet Excellent blog culinaire, et je suis assez content de voir qu'on puisse faire de bonnes choses avec des ingredient aussi simples ! Très bonne continuation

Dorian 15/01/2006

J'aime bien quand on me raconte des histoires et que les photos sentent bonnnnn!!! et là j'ai les deux alors que demander de plus ??? j'peux goûter??? ,-)