Rappel Jour 1 : clic
Rappel Jour 2 : clic

Le troisième jour, il fait un peu moins brumeux que la veille lorsque nous nous levons pour prendre notre petit déjeuner. Nous décidons d’aller visiter deux îles de la Lagune : Murano et Burano. Mais avant, nous retournons dans le guetto pour la visite du musée hébraïque et des synagogues (aucune photo of course).

Nous prenons la ligne 12 à Fundamente Nove. Il faut compter presque 45 minutes de trajet pour se rendre à Burano. Dés notre arrivée sur l’île, on se régale. Les couleurs sont superbes. Le temps n’est pas aussi lumineux que ce que j’aurais souhaité mais on se rend quand même compte sur les photos.

maisons et canal à Burano
les maisons colorées de Burano
Burano et ses maisons en couleur

Burano est connu pour sa dentelle très fine, qui a rencontré un fort succès auprès des princes et des nobles d’Europe au cours des XV et XVI èmes siècles. 

maisons en couleur à Burano venise

Burano est également célèbre pour ces canaux bordés de maisons colorées : les pêcheurs peignaient les maisons de différentes couleurs pour pouvoir se repérer et reconnaître leur maison en cas de brume.

burano un jour de lessive

Je pense que les habitants font leur lessive le dimanche car difficile de prendre une photo sans que du linge ne soit étendu au balcon 🙂 

Nous avons ensuite repris le vaporetto pour nous rendre sur l’île de Murano, célèbre pour ses verres et cristaux colorés.

un canal à Murano
le long du canal à Murano
verres de Murano
ile de Murano

Nous nous sommes posés au soleil pour boire notre premier (et unique parce que c’est pas ce qu’on préfère) Spritz vénitien.

un spritz à Venise

Déjà 14h30, il était temps de revenir à Venise pour continuer notre découverte de la sérénissime.

Voici la basilique San Giovani e Paolo dans le quartier de Castello :

basilique san giovanni e paolo

La Scuola Grande di San Marco, qui est aujourd’hui un hôpital civil : 

scuola grande di san marco

On change de quartier, et dans Cannaregio on visite l’église Santa Maria dei Miracoli

église Santa Maria dei Miracoli

Nous nous rendons ensuite dans un lieu atypique, heureusement ouvert le dimanche : la librairie Acqua Alta (calle Longa Santa Maria Formosa – Corte del Tintor, 5176). C’est un joyaux bric à vrac où les livres peuvent être rangés sur des étagères, des baignoires, des barques ou même des gondoles 🙂 Les livres qui ont pris l’eau lors d’une Aqua Alta sont remisés dehors, et servent d’escalier. Il y a des livres en italien, en français, en allemand… Bref, une jolie ambiance qui vaut le détour.

venise librairie acqua alta
dans la librairie acqua alta venise
librairie acqua alta

Nous continuons notre promenade dominicale en rejoignant l’Arsenal : ce chantier naval a été au coeur de la puissance militaire et économique de Venise. On y fabriquait les navires marchands comme la flotte militaire.

arsenal venise
l'arsenal de venise

Tout au bout du quartier de Castello, nous nous posons un moment dans les Giardini Publici, un des lieux où s’organise la Biennale de Venise. Comme la veille sur la plage du Lido, nous apprécions de prendre l’air au bord de la lagune, loin de la foule.

statue jardin venise
giardini publici venise
giardini venise

C’est ainsi que s’achève notre troisième jour à Venise… Pour la dernière journée, je vous emmènerai visiter le musée Correr et le palais Contarini Del Bovolo. Nous monterons sur le toit de la fondation Dei Tedeschi et, of course, nous irons faire un tour de gondole 🙂