Bûche aux mousses nougat et praliné

Publié le par Audinette

Voici la bûche que j'ai servie pour le réveillon de Noël, cette année...

Gustativement, c'était top !

Par contre, on a frisé la catastrophe car j'ai fait une erreur de conception, dirons-nous !

 

J'ai terminé le montage par la mousse à la pralinoise, qui est une mousse moins dense qu'une mousse au chocolat noir... et quand j'ai donc démoulé la bûche, elle s'est retrouvée en dessous, devant supporter le poids de toute la structure.

De plus, mon insert croustillant était deux fois trop épais donc assez difficile à couper, il en aurait fallu deux fois moins.

Comme, pour couronner le tout, le zhom a du tenir la buche pendant tout le trajet entre chez nous et mes parents (20 minutes), il votait la mousse praliné commencer à descendre lentement mais sûrement !

Nous l'avons mise au fais tout de suite en arrivant et elle était encore debout au moment de la dégustation, même si la dernière couche avait tendance à glisser !

 

C'est donc avec les proportions corrigées et l'inversion des mousses que je vous rédige cette recette !

 

1ère couche à verser dans le moule à bûche : la mousse à la pralinoise

  • 200g de pralinoise
  • 4 oeufs
  • 1 feuille de gélatine
  • 2 cas de lait chauffée au micro-ondes

Faire fondre la pralinoise au bain marie.

Hydrater la feuille de gélatine, l'essorer et la dissoudre dans le lait

Verser le tout dans la pralinoise fondue.

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

Monter les blancs en neige ferme.

Fouetter les jaunes avec la pralinoise.

Incorporer vivement 1/3 des blancs d'oeuf dans le mélange au chocolat pour détendre l'appareil.

Puis incorporer délicatement le reste des blancs.

Verser le tout dans le moule.

Faire prendre 2h au froid.

 

2ème couche : le croustillant praliné

  • 65g de gavottes
  • 85g de chocolat au lait pâtissier au praliné
  • 35g de pâte de praliné

Ecraser les crèpes dentelles.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Ajouter la pâte pralinée et les gavottes écrasées.

Mélanger intimement le tout.

Etaler la préparation en un rectangle de la longueur de la bûche et de largeur inférieure à la largeur de la buche.

Ou alors, utilisez un moule à insert si vous en avez un.

Faire prendre au froid 2 heures.

Quand c'est rigide, déposer le croustillant sur la mousse au praliné et conserver au froid.

 

buche nougat praliné 1

 

3ème couche : la mousse aux nougats

  • 25cl de lait
  • 3 jaunes d'oeufs (conserver les blancs pour les macarons de la déco)
  • 15cl de crème liquide entière
  • 100g de nougat dur (turron)
  • 2 feuilles de gélatine
  • 20g de maïzéna

Tremper la gélatine dans de l'eau froide.

Mixer le turron au robot pour obtenir une poudre.

Délayer la maïzéna dans le lait puis ajouter lmes jaunes et fouetter.

Verser dans une casserole et faire épaissir sur feu doux.

Hors du feu, ajouter la nougat en poudre ainsi que la gélatine essorée.

Bien remuer.

Pendant le refroidissement de la crème au nougat, placer la crème liquide au congélateur 15 minutes puis la monter en chantilly.

L'incorporer à la crème au nougat refroidie.

Verser cette mousse sur le croustillant praliné, dans le moule à bûche.

 

4ème couche : la dacquoise noisettes aux éclats de nougats

  • 130g de noisettes en poudre 
  • 150g de sucre glace 
  • 6 blancs d'oeufs 
  • 50g de sucre en poudre 
  • 40g de pépites de chocolat blanc 
  • 40g de nougat coupé en dés

 

Tamiser la poudre de noisette et le sucre glace.

Fouetter les blancs en neige en y incorporant le sucre en poudre.

Puis, incorporer délicatement les poudres aux blancs.

Verser cette préparation dans un flexipat ou une lèchefrite de façon à obtenir un grand rectangle qu'on coupera après cuisson.

Saupoudrer de pépites et de dés de nougat.

Enfourner à 160° pour environ 30 minutes. Surveiller.

A la sortie du four, laisser refroidir puis couper aux dimensions du fond de la bûche et placer sur la mouse au nougat figée.

Congeler le reste de dacquoise pour une utilisation ultérieure.

Placer la bûche congélateur.

 

Déco  : les coques de macarons

 

Faire des coques de macarons blanches : recette ici.

 

Démouler la bûche sur un plat de service.

Coller les coques sur la bûche en étalant une fiune couche de Nutella sous les coques pour qu'elles adhèrent plus facilement.

 

buche nougat praliné 2

Publié dans Dessert

Commenter cet article

Cupy 18/12/2014 11:58

Magnifique ! ça donne très très envie :D Peu être je vais la tester pour les fêtes de fin d'année ! :D
bravo

Cupcakes en folie et autres douceurs 04/01/2012 20:37

sublimissime!!! Bravo pour cette superbe réalisation!!!

Pauline 28/12/2011 16:51

Superbe et très gourmande!

56oceane 28/12/2011 14:53

Elle est pourtant superbe ta bûche !!
C'est drôle, parce que moi aussi, cette année, j'ai été déçue par le visuel de ma bûche "damier" mais gustativement, elle était aussi très bonne !! Donc j'ai posté quand même la recette... ;-)
56oceane

ManueB 28/12/2011 11:44

Super belles ta buche et en tout cas vous vous êtes régalés, c'est le plus important !!

bonne journée

manue :)