750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la cuisine d'Audinette

Des recettes gourmandes, simples, efficaces ! Et de jolis voyages !

Dans la cuisine d'Audinette

Fekkas, le biscotti ou croquant marocain

Déjà plus d'un mois que je mettais mon blog en vacances, avant de décoller pour le Maroc. Nous avons pris un bon bol d'air et de soleil à Essaouira où nous avons passé deux semaines. Bien entendu, je vous raconterai tout ça, mais je dois encore trier mes photos !

Lorsque nous sommes arrivés à l'hôtel, on nous a offert un thé à la menthe accompagné de fekkas. C'est la première fois que j'en mangeais, même si, en terme de texture, et de principe, il s'agit tout simplement de biscottis, encore appelés croquants.

L'hôtel proposait des cours de pâtisserie une fois par semaine. Je me suis inscrite au premier... j'étais toute seule ! Du coup, j'ai passé un bon moment avec le chef qui m'a expliqué comment réalisé ces fekkas. J'ai mis la main à la pâte, et sans jeu de mot, car on a tout fait à la main, sans fouet ni cuillère en bois ! 

Voici la recette telle qu'elle m'a été donnée, avec ces proportions vous réaliserez 5 "boudins". Vous pouvez donc diminuer les quantités sans problème.

  • 1 bol d'huile
  • 1 bol de sucre
  • 6 oeufs
  • 2 poignées de noix de coco râpée
  • 1 poignée de graines de sésame
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 sachets de levure chimique
  • 1/2 verre d'eau de fleur d'oranger
  • 2 cas d'anis en poudre
  • 800 à 900g de farine T55 (en fonction de la consistance)
Fekkas, le biscotti ou croquant marocain

Dans un grand cul de poule, mélanger les oeufs avec les sucres et l'anis, puis ajouter l'huile et la fleur d'oranger.
Ajouter ensuite la noix de coco et la levure. Mélanger.
Ajouter la farine au fur et mesure. La pâte ne doit plus être collante mais rester souple.
Dés qu'elle se rassemble facilement, la séparer en 5 pâtons.
Rouler chaque pâton en un long boudin d'environ 5 cm de diamètre.
Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Rayer la surface avec les dents d'une fourchette et dorer à l'oeuf.

La cuisson se fait en deux temps : d'abord, on faire cuire les boudins 20 minutes à 150°.

 

Fekkas, le biscotti ou croquant marocain

Laisser refroidir. Le boudin ainsi cuit se conserve très bien au frais, enveloppé dans un linge.
A l'aide d'un bon couteau, couper des tranches d'environ 1cm d'épaisseur.
Les placer à plat sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Cuire 10 minutes à 180° (en les retournant si possible à mi cuisson).

Les fekkas dans le joli bol acheté chez Makki, dans le souk :)

Les fekkas dans le joli bol acheté chez Makki, dans le souk :)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LadyMilonguera 19/08/2019 09:55

Plutôt sympathiques ces biscotti...