Bonjour les gens !

Si vous saviez comme ça fait du bien d’aller voir le soleil… 7 jours de soleil sans fausse note et de chaleur délicieuse…

J’en avais bien besoin.

Cela me permettra d’attendre la mi-août pour les « vraies » vacances d’été !

Vendredi 25, 9h du mat, l’avion décolle pour Catane. 2h20 de vol et nous voilà en Sicile.

Le temps de récupérer les bagages, les GO dans leur beaux T-Shirts fushias nous accueillent déjà. Il faudra 1h30 de car pour atteindre le Club de Kamarina.

avion

Nous sommes très bien installés mais profiterons peu de la chambre avec toutes les activités proposées : après avoir déposé les enfants au mini-club à 9h, je me fais une matinée fitness (réveil musculaire, abdos fessiers, step et body pump) pendant que le zhom est coaché en salle de muscu.

Un petit apéro (histoire de ruiner les efforts de la matinée !), un déjeuner léger, et on rejoint la piscine pour bouquiner le dernier K. Pancol et profiter de l’eau douce. Elle est immense.

A 17h30 on récupère les enfants pour barbotter en famille. Nous avons suivi ce programme quasiment tous les jours.

piscine

Il y a aussi la plage… très sympa pour les ballades en cata ou en kayak ou pour faire de beaux châteaux de sables… Mais le sel et le sable c’est vraiment pas mon truc… Je suis très piscine.

plage

Nous avons grimpé sur les flancs de l’Etna et marché dans la coulée de lave de 2001. Très impressionnant ce paysage à la fois lunaire et fleuri. On y supporte la petite veste, à 2100m d’altitude.

etna

A Taormina, en plus de la découverte du fameux théâtre gréco-romain, nous avons profité du magnifique panorama.
La brume ne permettait pas de voir l’Etna, dommage. J’ai acheté du Marsala, différents pestos et de la pâte de pistache.

taormina

Côté gastronomie, j’ai ramené quelques idées de recettes dans mes valises… Nous avons très bien mangé : pasta, pizza, anti pasti, brushettas, poissons grillés, gorgonzolla, parmesan, pecorino, aubergines, carpaccio de thon, focaccia, panna montata, tiramisu, granita siciliana et j’en passe …

gastronomie

La seule fausse note du séjour, le retour !

10h45 vendredi nous commençons le check-in… On nous apprend que l’avion aura un retard d’au moins 2h… puis l’affichage annonce un départ à 16h50 soit 4h de retard…

Au bout de 2h d’attente, l’heure est encore décallée à 18h10 !

Au final, nous décollerons à 18h50… Dur de passer 8h à l’aéroport ! Heureusement Elian et Léane avaient leur DSI… c’était moins facile pour les parents de jeunes enfants… 

A Roissy, le sac à dos dans lequel nous avions placé nos victuailles sent le vin à plein nez : une bouteille s’est cassé, tant pis, nous avons sauvé les deux autres ainsi que les pestos même si les jolies étiquettes sont imprégrées de marsala !

audinette

Bref, suis bien contente de vous retrouver quand même et vous donne rendez-vous mercredi pour des verrines de fraises tout en fraîcheur réalisées avant mon départ.

Je vous souhaite une excellente semaine !