J’aime beaucoup le flétan. Ce n’est pas moi qui ait eu l’idée de l’associer à de la poire et de la cannelle : j’ai découvert cette association au resto d’entreprise. J’ai reproduit l’idée mais de façon plus diététique, sans aucune sauce. D’ailleurs, elle serait superflue.

Je fais cuire le flétan le plus simplement possible pour ne rien perdre de sa saveur.

Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole.

Déposer 4 filets de flétan dans une assiette un peu plus large que la casserole. Saler et poivrer.

1

Arroser de jus de citron et parsemer de noisettes de beurre demi-sel.

Recouvrir avec une seconde assiette.

Placer le tout sur la casserole d’eau en ébullition et laisser sur le feu une dizaine de minutes.

2

Pendant ce temps, éplucher deux belles poires et les couper en deux. Les plonger 5 à 10 minutes (en fonction de la consistance désirée) dans un peu d’eau bouillante (non sucrée) dans laquelle on aura mis 1 cac de cannelle.

(Je pense qu’on peut utiliser des poires au sirop, réchauffées légèrement au micro-ondes).

Egoutter et couper en fines lamelles.

Lorsque le poisson est cuit, égoutter légèrement si besoin et dresser dans l’assiette.

Recouvrir chaque filet de lamelles de poire (une demie poire par filet) et saupoudrer légèrement de cannelle.

3