Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la cuisine d'Audinette

Des recettes gourmandes, simples, efficaces !

Dans la cuisine d'Audinette

KKVKVK n°16 : couronne capricieuse pour fêter les rois

 

En Anjou, la galette des rois n'est pas en pâte feuilletée+frangipane. C'est une couronne (ou pas) de brioche au sucre perlé. Dans mon souvenir, point de fruits confits. Juste de la fleur d'oranger, et du sucre.

Je voulais en faire une pour l'épiphanie. Quelques jours avant, Sandra lance le thème du KKV : un gâteau des rois provençal ! ça tombe très bien !

J'avais repéré la recette de Anne car elle se préparait en grande partie la veille et les semaines et week-end étant chargés, c'est toujours pratique de réaliser une recette en deux temps.

Au lieu d'utiliser la MAP, j'ai mis les ingrédients dans mon nouveau robot : je n'avais jamais utilisé la fonction pétrissage, c'était l'occasion.

J'ai mis dans le bol :1

  • 280g de farine Francine spécial pain brioché
  • 1 sachet de levure de boulanger instantanée
  • 80ml de lait à température ambiante
  • 1 oeuf et demi (pour obtenir 65g)
  • 4 cas de sucre
  • 1/2 cac de sel
  • 1 cas d'eau de fleur d'oranger

Et j'ai laissé le robot pétrir une bonne dizaine de minutes.

Ensuite, j'ai ajouté en 3 ou 4 fois 70g de beurre mou coupé en dés.

C'est surprenant car quand on met le beurre, le pâton se délite et il faut bien une vingtaine de minutes de pétrissage pour que le pâton se reforme.

Placer celui-ci dans un saladier et laisser une heure à température ambiante avant de placer au frais toute la nuit.

2Le lendemain, pétrir le pâton quelques minutes puis former une couronne. Il est froid et il ne fait pas hyper chaud dans ma cuisine ; j'ai trouvé que le pétrissage n'était pas facile, notamment quand il a fallu étirer la couronne. Mettre la fève avant de former la couronne.

Une fois la couronne formée, j'ai placé un cercle de 8 cm au centre. Il me paraissait exagérément grand, mais c'est justement ce que Sandra préconisait de faire.

Ceci dit, si j'avais encore internet à la maison, je serais allé zieuter de nouveau la brioche de Anne avant la levée, pour me rassurer... et j'aurais sûrement agrandi un peu ma couronne !

Bref, j'ai donc laissé comme ça deux heures puis j'ai retiré tout doucement mon cercle, j'ai badigeonné de lait et j'ai saupoudré de sucre perlé avant d'enfourner à froid, à 160° (fonction brioche dans mon four) pendant 25 minutes.

10 minutes avant la fin, je jette un oeil dans le four et là, catastrophe, je vois que la couronne (qui n'en est plus une, du coup) s'est refermée.

Je suis déçue mais l'odeur qui commence à amplir la cuisine me fait vite oublier ce petit désagrément.

3

Je fais refroifir sur une grille et nous la dégustons... Elle ne ressemble à rien, pas facile de faire une jolie photo... mais bon sang, qu'est-ce qu'elle est bonne !

4

Sandra, je vais essayer d'en refaire une autre avant le 18... Si elle est mieux réussie, ce sera le deuxième essai qui validera ma participation pour le KKV !

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bazarette 14/01/2007 09:54

Dernière étape pour moi, elle repose dans un endroit tempéré, maintenant j'ai la "trouille" du résultat.Rassurée, elle sera bonne si elle n'ai pas esthétique tant pis.

popica 14/01/2007 09:32

Moi je la trouve plutôt bien ta "couronne" et puis tant pis si elle n'en a pas vraiment la forme mais l'essentiel c'est que vous vous soyez régalé. Tu réussira mieux la prochaine : on a toutes des rattages

coco28 11/01/2007 20:46

Même si tu as quelques déboires, ton article donne vraiment envie d'essayer cette recette

MISTOUFLETTE65 11/01/2007 19:43

Même si tu ne la trouve pas jolie, moi j'en veux bien un morceau puisqu'elle est bonne !!!

salwa 11/01/2007 07:51

là je suis au café encore, je peux me servir ?